Partagez | 
 

 notes for the underground [Pv Dinah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 3 Jan - 18:31




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Réveil assez chiant pour être franc, même pour un vendeur de comics c'est un réveil tôt qui nous attend pour une journée de travail aussi remplie soit-elle. Oui il y a des bourges de Wall Street qui ont plus de raisons que moi de se plaindre mais c'est une autre affaire dans la mesure où moi: j'ai mes conditions de vie. Passer de la misère au palace grâce à ma sauveuse, c'est pas donné à tout le monde faut-il dire mais bon. Autant ne pas m'habituer au luxe, je n'en suis pas très friand non plus, ce pourquoi j'ai aussi un appartement plus loin dans Gotham City. Mais je m'y rend que très rarement, redoutant le fait qu'Oscorp sache où je crèche. M'enfin bref, je ne vais pas m'empoisonner la vie sous prétexte que je suis traqué. Enfin voilà quoi, j'ai eu une matinée plutôt... commune à toutes les autres: la douche, le brossage des dents, l'habillement, le petit déjeuner et go à la boutique avant que mon boss ne me dévisse la tête à mains nues. Arrivant, je suis descendus rapidement du vélo en l'attachant puis je suis rentré dans la boutique en accrochant mon manteau au porte-manteau et je suis allé de suite saluer mon boss, étant aussi mon ami. Je me suis mis directement à mon poste quand celui-ci me disait de remplir un certain rayon marvel, alors je suis allé dans la réserve en prenant les n° demandés et je suis sortis de la réserve en portant facilement les bandes dessinés. Après quoi je les ai rangé un par un silencieusement, entendant la porte d'entrée s'ouvrir et se refermer à de multiples reprises j'ai fini par laisser mon boss gérer la caisse. La journée allait être plutôt sympa en y repensant, allez au boulot.

(petit mais c'est que le lancement !)


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 


Dernière édition par Joshua O. Grimms le Mer 23 Jan - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Sam 12 Jan - 22:37

    Cette journée s'annonçait tranquille, pour cause, s'était un jour de repos pour moi, et qui dit jour de repos, dit glandage en folie dans mon appartement. Non, ce n'est pas vrai, même si j'ai un jour de repos, je ne reste pas forcément chez moi, j'ai toujours quelques choses à faire, quoiqu'il arrive. Pourtant aujourd'hui, je n'avais rien programmé, je ne savais pas du tout ce que j'allais faire, mais çe ne me posait pas de soucis. Je me levais donc toute heureuse de mon petit lit douillet en pyjama rose bonbon avec un peu de noir au niveau de mes fesses, comme si on avait posé des mains pleines de suies dessus. Oui, je sais, ça fait un peu pervers mais je crois que c'était pour ça que j'avais acheté ce pyjama à la base. Bref, je me rendais dans ma salle de bain dans un premier temps pour faire les premiers gestes de toilettes. Puis direction la cuisine où je me faisais chauffer u peu de lait, avec quelques corn-flakes dedans en guise de petit déjeuner. Le tout fut avalé en quelques cuillères pour un retour à la salle de bain, brossage de dents, un petit strip-tease devant mon miroir rien que pour moi pour me rendre sous la douche. Je pris le premier gel douche qui me tombait sous la main et je me frottais le corps avec un peu de vanille, car telle était la senteur de ce gel douche. Je ressortais après quelques minutes, me séchant avec une serviette avant d'enfiler mon peignoir à l'effigie de Black Canary, direction ma chambre pour choisir les vêtements que j'allais prendre. Nous sommes en janvier, il ne fait pas très chaud, alors je ne prendrais pas une petite jupe d'été, cela va s'en dire. Je choisissais donc un jean noire, avec un tee-shirt col en v vert, ainsi qu'un petit pull couleur pourpre proche du corps. Cela serait suffisant pour ne pas prendre froid. Il était encore tôt, j'irais faire quelques courses, car en regardant le frigo, il me semblait être bien vide. Les placards ne débordaient pas non plus de nourriture. Ni une, ni deux, je me faisais une petite liste, direction la galerie marchande.

    Comme souvent, je passais devant la boutique de Joshua, le vendeur de comics, c'est comme ça que je l'appelais, je crois que je n'avais jamais su son nom de famille. Enfin peu importe, il devait être là, car son vélo était accroché là devant. Ce n'était pas primordiale que je passe par ici, mais une petite bande dessinée de temps en temps ça ne fait pas de mal, et puis, même si ce n'était que des histoires, certains de ces héros existaient véritablement. J'avais toujours un faible pour les aventures du Batman, ainsi que les mienne bien entendu. Je rentrais donc dans la boutique, la petite cloche sonnait mon arrivée, et je vis le vendeur dans un des rayons. Bon d'accord, si je venais ici, c'était aussi pour le voir lui, car il était loin d'être moche. Parfois, dans ce genre de situation je me mettais à dire n'importe quoi. " Bonjour Joshua, il fait beau aujourd'hui, le ciel est bleu, plein d'espoir ! " Mais, je crois qu'il ne m'avait pas entendu, sans doute trop attiré par autre chose. Je me suis mise à penser alors tout haut. " Je ressemble à du flan ou quoi ? " Enfin tout haut, j'avais gromeler cela plutôt que dit, mais c'était bien sortie de ma bouche, je ne sais pas s'il l'avait entendu.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Mar 15 Jan - 21:00




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
En plein travail de tri je pris mon temps, posant les comics au sol pour mettre mes écouteurs et enchainer sur la playlist dans mon portable. J'écoutais les musiques du film Kick-Ass qui étaient ma fois amusantes tout en restant d'une qualité de fou ! Je repris les comics en main tout en faisant le tri du côté des Marvel, rien de plus stimulant. Avec la musique Banana Splits du film, il m'était arrivé de ranger en mouvement histoire d'égayer un peu mon visage du matin. Chantant par dessus, je devais passer pour un dingue mais c'était amusant ! Bon j'ai fini par baisser d'un ton, me mettant finalement à siffler. La musique se finalisa et enchaina sur The Corridor que je trouvais plus calme et menaçante, musique venant du même film bien entendu. Quand la batterie squatta la musique je me suis mis à taper doucement du pied sur le seul, appréciant le rythme que je prenais la musique. Finissant de ranger les quelques comics restant, j'enlevai un écouteur pour aller chercher d'autres bandes dessinées à ranger, celles-ci étant les livraisons qu'on attendait pour compléter la partie DC Comics, c'était parfait. Je me suis hâté de me diriger vers la partie du magasin commencé toujours avec un écouteur à l'oreille alors que l'autre pendait. La musique se stoppa au bout de quelques bonnes minutes, la playlist s'étant finalisée je n'avais pas encore les mains libres, ayant fais plusieurs allés-retour entre les rayons et la réserve pour chercher les livraisons et classer les comics. Bon c'était pas très... stimulant je le conçois mais quand on connait le rythme et la boutique ainsi que les jeunes habitués c'est la bonne ambiance qui se fait omniprésente. Puis je remis une musique courte, histoire de finir en beauté sur ce qui est du rangement. Bullet d'Hollywood Undead, une bonne musique à l'air joyeux mais aux paroles un peu... non, trop déprimantes mais c'est ça qui est marrant. L'air enfantin de la guitare pour des paroles aussi trash... m'enfin bon, chaque groupe à son style je suppose. Je crus voir quelqu'un dans la même rangée que moi sauf que je n'y prêtais pas encore attention, je voulais finir de ranger et avec la musique dans l'oreille du côté où cette personne se trouvait je ne pouvais rien entendre. Du moins jusqu'à ce que la dernière note se joue et que la phrase de la personne vint à mes oreilles. J'ai haussé un sourcil tout en portant mon attention à la personne. Dinah ! Ah bah, si je m'y attendais. Je lui adressai un large sourire avant de ranger mes écouteurs de ma poche pour aller vers elle et lui faire la bise. "Mais dis pas ça, j't'ai pas calculé à cause de la musique excuse moi." Je lui tapotai amicalement la joue en signe d'une pseudo-excuse bien que j'y mettait du mien parce que j'avoue ne pas avoir été correcte en l'ignorant, c'est un peu con de ma part. Et puis j'ai enchainé sur une autre phrase en rangeant mes mains dans mes poches: "Tu es venue bouquiner de la grande littérature ou c'est pour voir le beau gars qui range les comics dans leurs rangées respectives ?" Ouais, paies ta modestie, mais c'est amusant. Si on peut plus rire de soit même, où va le monde ?


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 


Dernière édition par Joshua O. Grimms le Mer 23 Jan - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 17 Jan - 22:40

    Du flan ? J'avais vraiment dit ça tout haut ? Apparemment, enfin, il ne m'avait pas pleinement entendu sans doute, sinon, il aurait été encore plus sarcastique que cela, du moins, je le pense. Quoique, je ne savais pas trop, après tout, je m'en fichais, ce n'était que Joshua, pas quelqu'un d'autres. Oui, je m'entendais bien avec lui, c'était un ami avec qui je pouvais dire tout un tas de bêtises sans que cela passe mal, car quand vous êtes journaliste, il faut avoir un langage assez châtié dirons-nous. Il avait haussé un sourcil et constatant que c'était moi avait fait un sourire. C'était un bon signe, ça logiquement, non ? Je ne passais pas très régulièrement dans la boutique. Parfois je venais une fois par semaine, puis je ne passais pas pendant un mois, j'étais une bonne cliente mais pas forcément très régulière. Il rangea alors ces écouteurs, ce n'était pas très bien de travailler avec la musique sur les oreilles, cela empêche d'être concentré sur les clients comme moi quoi. Je voulais un renseignement, et il ne m'entendait pas du tout, c'était pas sérieux ! Il les rangea et il me fit la bise comme souvent ces derniers temps. Je ne sais pas pourquoi nous avions pris cette petite habitude. Il s'excusa de ne pas m'avoir calculé et reporta donc la faute sur la musique. Non, je n'étais pas convaincue, encore moins par ça petite tape là. Fais gaffe à toi, sinon, je pique le fouet de Catwoman et je viens te fouetter avec. Le pire c'est qu'il aime peut être ça. Je m'enlevais aussitôt cette image de la tête en la secouant très légèrement. Il mit alors ces mains dans ces poches comme s'il était un peu gêné, mais en fait non, car il me demanda si j'étais venu pour une une BD ou pour lui.

    " Ouais ouais, la musique c'est une bonne excuse. Imagine si je faisais la journaliste en écoutant de la musique, c'est pas sérieux ça ! En tout cas, je vois pas pourquoi tu pose la question. Depuis quand je viens ici pour te voir ? Je veux de la grande littérature moi monsieur ! "

    Je lui faisais un petit clin d'oeil mais ça s'était pour m'avoir ignorer. S'il ne l'avait pas fait, peut être que j'aurais répondu autrement allez savoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Ven 18 Jan - 20:25




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Bon remettons ça sur le dos de la musique, bien que ça soit la vérité, je ne l'ai pas remarqué à cause de ça mais bon... Elle pouvait m'en vouloir, un peu, j'imagine que miss Lance n'est pas aussi susceptible que je ne le crois, quoi que.. Non, faut être totalement immature pour en vouloir à une personne à ce point. Bref je vais pas m'en faire pour ça, c'est plus ou moins... enfantin ? Oui c'est ça. Alors elle mit sur la table le fait, qu'en gros, j'ai sorti une excuse bidon et cette remarque me fit pouffer de rire durant... une seconde à peine mais je dois avouer que j'étais amusé par sa tirade. Je restais silencieux pour ne pas la couper et ainsi la laisser finir sa phrase. De mon pied, je tapotais doucement le seul tout en finissant par croiser les bras en l'entendant. Se resservant de mon expression ironique de "grande littérature", cette fois-ci je n'ai pas pu m'empêcher de rigoler quant au fait qu'elle m'avait appeler "Monsieur". Le ton sur lequel elle le prononça était plutôt marrant, mais loin de là l'idée de me moquer d'elle au contraire. Elle a su se montrer marrante sur le coup, j'ai calmé rapidement mon rire en acquiesçant de la tête rapidement, me tournant vers l'étagère puis et je frôlais les bandes dessinées du doigt pour en choisir avant de renoncer et de me tourner vers elle en ajoutant: "Eh bien Mademoiselle, vous avez sûrement une idée du "livre" que vous souhaitez voir ?" Le ton légèrement ironique, mais qui suivait presque parfaitement le ton sur lequel s'est appuyée Dinah pour finaliser sa tirade, je trouvais ça néanmoins amusant. Je me suis craqué les phalanges avant que mon patron m'appelle, je demandai à Dinah de ne pas bougee puis je me suis éclipsé vers mon boss qui me demanda d'activer un peu plus, mais je lui ai simplement répondu que le trois quart des commandes étaient désormais dans leurs rayons, ceci dit, il ne trouva rien de plus que de me traiter amicalement de garnement stéréotypé au travail et me renvoya à mon occupation. Repassant dans la rangée je souriais à Dinah, m'arrêtant à à peine un mètre de celle-ci pour regarder ensuite l'étagère bombée de comics puis je lui dis d'un ton similaire à ma phrase précédente: "Peut-être êtes vous dépassée par la force des mots qui se dégagent de ces bandes dessinées ? Ah la la..." Me raclant la gorge, j'étais prêt à reparler normalement: "Ca fait quand même plaisir de te voir."


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 24 Jan - 23:23

    Oui, il était loin d'être moche le monsieur, mais quand même, s'il pensait que je venais juste pour le voir, il se mettait le doigt dans l'oeil, et bien profondément en plus. Un bon comics de temps en temps ça ne fait pas mal franchement, surtout quand vous savez que ces histoires ne sont pas si loin de la vérité, n'est ce pas ? Mais ça, il ne le savait pas, il ne connaissait que Dinah la journaliste, il ne connaissait pas Black Canary la justicière. J'avais jouer d'humour pour le faire rire, une femme avec de l'humour c'est important et puis ce n'est pas comme si la situation était dramatique, n'est ce pas ? Si je ne pouvais pas rire et décompresser dans des circonstances comme ça, je ne le pourrais sans doute jamais. J'espérais pour lui que la musique était agréable à ces oreilles en tout cas quand il m'avait royalement ignorer. Mais là n'était donc pas la question, je l'avais fait rire, et j'en étais fière finalement, il faut dire que j'avais été encore plus ironique que lui pour le coup, et je l'avais appelé monsieur, comme si c'était un homme alors que j'avais en face de moi un grand gamin ! Il savait que j'aimais le charrier la dessus, ce n'était pas une nouveauté, mais ça fait toujours du bien. Il me demanda alors après avoir arrêter de rire quel livre m'intéressait. Il savait très bien pourtant quel genre je prenais. Ouais, la collection où il y avait Black Canary évidemment !

    " Et bien monsieur, j'aimerais avoir les deux derniers numéros qui parle de la super héroïne Black Canary, vous avez cela en stock j'espère ? Non, parce que j'aime grandement ce canari noir ! "

    Et je riais aussi à mon tour mais pas pour les raisons qu'il croyait. Je rigolais de moi-même pour le coup, le canari noir, qu'est ce que cela faisait moche dans la version française. Black Canary ça avait quand même plus de gueule. Mais son patron l'appelait, il me laissa seule quelques instants, encore une preuve qu'il aimait m'ignorer, décidément. Je ne savais même pas s'il avait entendu ce que je lui avais dit, à croire que ma voix même sans musique passait totalement inaperçue. A moins que son boss ne soit si tyrannique qu'il ne puisse pas s'en sortir s'il ne venait pas illico presto.

    " Comment tu m'ignores, c'est terrible ça ! Moi aussi je suis contente de te revoir sale garnement ! "

    Ouais, il zappait souvent ce que je lui disais, toujours concentré ailleurs que ma voix, peut être que mes seins lui faisait de l'oeil, à moins que ce ne soit mon postérieur si divin, je me le demandais parfois. Il y avait quelques clients dans le magasin, rien de très surprenant, pourtant une chose se passa. Une bande de malfrat arriva avec des cagoules et des fusils à pompes pour prendre tout le monde en otage. Quoi ? Mais ils se foutaient de ma gueule là ? Prendre en otage des gens dans une boutique de comics ? Ils nous les auront toutes faites à Gotham. Je saurais gérer la situation mais quand même, j'étais tranquille avec Joshua, merde ...


[HJ : J'ai mis un peu d'action, tu m'en voudras pas (a) ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Lun 28 Jan - 11:20




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Je l'écoutais, et non pas que je l'ignorai, j'allais quand même pas foutre un vent à mon boss. Dans les deux cas l'un des deux feraient semblant de se vexer quoi que je comprenne leur réaction, moi-même j'aime pas être ignoré. Donc partons du principe que je ne ferai pas aux autres ce que je ne veux pas qu'on me fasse. Puis elle m'annonça vouloir les derniers numéro de Black Canary. En revenant je finis par frôler du bout de l'index la lignée de comics de Black Canary, cherchant les deux derniers numéros. Quel bordel... enfin pas dans le sens où c'est al organisé au contraire. C'est juste qu'il y a tellement de bandes-dessinées que je finis par me perdre. Faut vraiment faire quelque chose pour que ça soit plus simple à remarquer. Puis finalement elle annonça elle aussi qu'elle était contente de me voir, et cela m'arracher un petit ricanement, assez satisfait et amusé par son emploi du mot "garnement". C'est vrai, d'un an mon ainée mais faut pas non plus qu'elle ne se sente plus pisser la miss. Je finis par trouver les deux numéros, les sortant rapidement avec un air assez convaincu et assez satisfait: "Voilà miss, bonne lect.." C'est là que je me suis dis que la criminalité dans cette ville était vraiment déplorable au point que des braqueurs squattent un magasin de comics en prenant des otages. Et le pire dans tout ça, ce n'est pas vraiment eux qui sont à plaindre, mais les gosses qui sont pris en otages avec quelques adultes. Je pouvais agir mais cela risquerait de tout détruire... Se transformer ici n'était pas une bonne idée, alors bon... autant rester sous forme humaine et de guetter la faille et là, j'userai de ma force surhumaine. Merci gène W3, il y a des fois où j'suis content de t'avoir tu peux pas imaginer à quel point. Ces derniers me soumirent au groupe des otages en allant nous chercher moi et Dinah. J'veux pas la mettre en danger, alors bon.. Je déglutis, analysant la situation une fois, j'assimilai leur port d'armes à feu, leur nombre: 4. "Quoi qu'il en soit Dinah, guettes l'occasion de tous les faire évacuer.. ça va secouer." Mon regard se tourna vers mon boss en lui adressant un regard désolé puis je me relevais pour aller vers un des malfrats, tentatives vaines d'avances je le savais. Je voulais me faire tirer dessus, et c'est peu de le dire. Je ressentis une grande douleur au ventre, et l'impact du tir me fit traverser une étagère. Et c'est là que j'allais devoir agir... Ma transformation allait débuter... Un des gardes voulait vérifier mon cadavre mais je m'étais éclipsé, ayant ressorti les douilles de mon corps j'attrapai le malfrat par derrière et le projettai d'une force herculéeenne contre la porte de la boutique qui vola en éclat. "Fais les dégager Dinah!" C'est sur ces mots que ma masse musculaire se mise à muter, décupler. Mon visage changeait, mes yeux aussi. Mes os se transformaient, se modelaient à la façon d'un lycanthrope de trois mètres. Je sentis ma gueule toucher le plafond, mais maintenant j'allais me débarrasser de ces pauvres racailles, même si je pense pas encaisser tous leurs tirs, un peu d'aide m'aurait été le bienvenue..[/color]


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 7 Fév - 21:16

    Je lui demandais donc les lectures sur moi-même, enfin sur l'héroïne que j'incarnais à savoir Black Canary. Il ne le savait, personne ne le savait ou presque et c'était bien mieux comme ça de toute façon. Nous étions amis, mais pas au point de révéler des secrets aussi lourds que celui-ci. Sans vouloir l'offenser bien entendu, je ne voulais pas que Josh' pense que je ne lui fais pas confiance. Il avait donc réussi à me trouver les comics qu'il me fallait lorsque la boutique fut prise en otage par une bande de malfrats. La situation pour Dinah Laurel Lance était un peu trop compliquée, mais pour Black Canary, ce serait du gâteau. Le problème était que je ne pouvais pas revêtir mon costume de justicière là, tout de suite maintenant. Il faudrait que ce soit Dinah qui agisse sans que cela ne soit trop suspect. Joshua me parla alors me disant que je devais être prête à faire évacuer les gens de la boutique, parce que cela allait secouer. A quoi devais-je m'attendre après ce genre de révélation ? Il voulait se la jouer en solo ? Il voulait se faire tuer plutôt non ? Il y avait 4 hommes avec chacun une arme. La situation était quoi qu'il arrive assez catastrophique, mais bon, nous étions à Gotham, nous ne devrions même plus nous en offusquer malheureusement. C'est ainsi que Joshua se mit à faire du grand n'importe quoi. Il se dirigea vers l'un des preneurs d'otage comme s'il allait lui sauter dessus et il se prit une balle. Non, mais je vous jure, il est fou ce type, quand je parlais de garnement, je ne croyais pas si bien dire. Le choc le fit violemment reculer. Il faut dire que ce n'était pas de petites armes qu'ils avaient. D'ailleurs, j'avais du mal à comprendre pourquoi ils nous prenaient en otages ici. Nous aurions été dans une banque, je comprendrais mais là. Enfin bon, Joshua venait de se prendre une balle, mais il s'en était déjà relever. Comment avait-il pu faire ce prodige ? Il semblait avoir bien plus de secrets que je ne le pensais.

    En tout cas, celui qui était partie vérifié qu'il était bien refroidi passa devant moi à une vitesse folle pour se retrouver dehors en arrachant la porte du magasin. Il passa à côté de moi alors pour me dire de faire dégager tout le monde au dehors. Je ne sais pas pourquoi mais j'avais un peu peur pour lui même s'il semblait pouvoir se débrouiller comme un grand garçon, il avait encore des molosses à faire tomber. C'est à ce moment là qu'il commença à se transformer en loup garou géant. Je ne pensais pas que les laboratoires Oscorp avaient pu réussir un aussi beau spécimen, mais je profitais de sa transformation qui faisait diversion pour sortir un maximum d'otages de la boutique. Mais je n'eus pas le temps de le faire que le colosse qui avait passé la porte d'entrée nous boucha le passage. Il y avait des enfants, ils auraient au moins pu les laisser sortir. Et Joshua derrière moi qui devenait de plus en plus imposant. Comment faire pour mettre au moins tout ce peuple en sécurité ? C'était un vrai casse tête, mais j'allais devoir attendre que le lycanthrope fasse effet sur les malfaiteurs pour pouvoir faire quelques choses. En tout cas, ils ne semblaient pas avoir peur de lui, comme si finalement, ils étaient venus pour Joshua. Dans un sens cela serait logique, malheureusement pour lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Mar 12 Fév - 19:15




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Sous cette forme, devais-je craindre ces braqueurs ? Bien qu'ils semblaient plutôt bien organisés pour être de simples braqueurs. Devais-je être péssimiste au point de croire qu'ils soient venus pour moi ? Peut-être. La paranoia me gagne depuis que je sais qu'Oscorp s'est mis sur ma trace et sur celle d'Hayley. Alors autant faire attention, l'un d'entre eux était hors jeu, le reste pointait leurs armes vers moi. D'un grognement, mes babines se retroucèrent en montrant mes crocs acérés. Puis sur le fait, je poussai un hurlement grave et bestial en me jetant sur eux à grands pas, renversant les étagères. D'un coup sec, je tendis la masse musculaire titanesque que représentait mon bras pour frapper directement un des hommes qui traversa le mur du magasin. C'était trop simple... Il en restait deux qui eux firent feu sur moi. Ca faisait mal, je le nis pas, et je devais riposter avant de ne plus pouvoir encaisser quoi que ce soit. Mes réactions face aux tirs dans ma chaire de lycans me firent grogner à tel point que dehors on pouvait entendre les bruits émanant de ma gueule. Je reculai, puis avançais de façon à vouloir atteindre les hommes. Je devais en garder un avec moi et me barrer d'ici avant que les flics ne rappliquent... J'en avais marre, cette persécution qui me gagnait.. J'avais mis mon patron, des enfants, des adultes et même Dinah en danger en me transformant à cause de ces sous-merdes... Les tirs s'estompèrent, et les balles sortirent de ma chaire aussitôt, et brutalement mon poing parti dans le visage de l'autre homme qui rechargeait, le faisant dégager dehors aussi sec. Le second par contre, je le pris avec moi en le serrant entre mon bras et ma taille. Après quoi, j'explosai l'entrée en faisant une sortie bruyante, évitant les voitures de police qui arrivaient à toute vitesse. Je ne voulais pas qu'on me suive, je ne voulais pas qu'on sache qui j'étais... Je saignai malgré le fait que j'ai réussi à faire ressortir les balles de mon corps. Je me suis faufilé dans une ruelle assez étroite pour moi, plaquant le braqueur contre le mur de brique qui se fractura légèrement, et d'une voix bestiale j'annonçai: "Qui vous êtes pour ne pas paraitre surpris quand je me transforme ?!" Je reserrai l'étreinte de ma grosse main autour de sa taille, sentant ses os craquer lentement, ne cherchant pas à comprendre s'il allait me répondre ou non. Ce dernier poussa un hurlement de douleur et répliqua à haute voix: "J-.. Oscorp ! Vous êtes le.. sujet W3 du projet Wolfpack... Nous devions vous ramener à Oscorp.." Mes crocs ne demandaient qu'à lacérer cet homme car sous cette forme, mes pulsions quintuplaient aussitôt. Je n'aurai peut-être que peu de remords si je le tue. Vivre avec Héléna m'a fait comprendre que je dois tuer quand c'est nécessaire, et j'oserai me plier à ce précepte s'il s'agit de la survie de mes proches ou de moi-même. "Pas d'chance larbin. Votre couverture était merdique !" Sur cette voix je le jettai contre une poubelle, le laissant inconscient alors qu'au bout de la ruelle,à sa sortie, se pointaient des dizaines de voitures de police... J'étais mal.. très mal, mais sans savoir pourquoi, je me suis sentis comme menacé, et quand je me sens menacé, je suis hostile... Ce pourquoi le hurlement que j'ai poussé à l'encontre de la police était tout sauf bon pour eux. Mon instinct de survie allait dépassé son seuil de tolérance si je ne me calmais pas...


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 21 Fév - 14:46

    Je détestais les situations comme celle-ci, surtout quand je n'avais pas la possibilité de faire venir Black Canary. J'aurais pu essayé de me rendre aux toilettes par exemple mais cela aurait tellement fait louche qu'elle arrive comme ça, je ne pouvais pas me faire griller de la sorte ce ne serait plus possible après. Cependant, je pouvais essayé de faire quelques choses d'utile. Mais quoi ? Ces gaillards semblaient ne pas être des enfants de coeur, et puis, braquer un magasin de bandes dessinées ne pouvait assurément pas être leur but principal. Ils étaient venus pour Joshua à n'en plus douter. La police ne tarderait de toute façon plus à arriver maintenant, non ? Quelqu'un l'avait appelé ? Sans doute oui, je ne savais pas, et puis de toute façon, les braqueurs ne resteront pas là indéfiniment. Une fois qu'ils auront ce qu'ils cherchent, il repartiront illico presto comme s'ils n'étaient jamais venus. Enfin, il y aurait des dégâts à calculer mais le patron de Joshua devait être bien assuré contre ce genre de risques, non ? Le lycanthrope ne fit qu'une bouchée des types cependant, alors qu'ils tiraient abondamment sur lui, mais son métabolisme était extraordinaire puisque les balles sortaient de son corps presque aussi vite qu'elles y étaient entrées. Il balança alors un des hommes dehors, puis s'empara de l'un d'entre eux pour se rendre plus loin. Il sortit du magasin alors que la police arrivait enfin sur les lieux. Nous étions dans de beaux draps. Il était à présent dans une petite ruelle sur le côté, il venait de balancer l'homme contre une poubelle. Il fallait qu'il s'en aille très vite de là pour ne pas se faire prendre. La police venait d'arrêter les braqueurs, en leur passant des menottes, du moins sauf pour celui qui était inconscient à côté de Joshua, enfin de ce qu'il était devenu en quelques minutes. Je ne savais pas, mais je me doutais qu'il y avait quelques choses de plus derrière ce braquage. Une dizaine de voiture de police étaient là lui barrant à présent la route. Si jusqu'à présent, le lycanthrope avait gardé un côté humain, pris de toutes parts comme cela l'était actuellement, il ne pourrait pas garder le contrôle indéfiniment, du moins c'est ce que je pensais. J'essayais de me faufiler jusqu'à lui mais sans succès. Il me reconnaîtrait, je pourrais peut être le calmer mais je n'en savais trop rien. J'étais dans l'impasse la plus totale. Sortir Black Canary à ce moment là ne me serait d'aucune utilité, je ne voulais pas me battre contre lui et puis, je n'aurais quoiqu'il arrive aucune possibilité de le vaincre, il est bien trop puissant pour moi. Je devais pourtant me rapprocher de lui, j'avais un plan en tête. Il devait me prendre en otage pour que la police puisse le laisser partir sans trop de danger. Pourtant, il aurait du mal à s'échapper et puis, il serait sans doute reconnu par les clients de la boutique, et puis il y avait son sang à l'intérieur de celle-ci, je ne sais pas comment est ce que l'on pouvait faire là maintenant, tout de suite. Putain, Dinah trouve vite fait une solution avant que la situation ne soit complètement perdue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Ven 22 Fév - 19:34




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Je ne devais pas laisser l'animal prendre le dessus... Au cirque on m'a appris que j'étais humain avant tout. Ce sont mes origines de bases qui doivent reprendre le dessus mais si je reprend forme humaine je serai fais comme un rat dans une cage. Ils me ramasseront à la petite cuillère en faisant preuve d'une extrême violence et me renverront à Oscorp qui saura les persuader de m'envoyer vers eux.. Et tout recommencera. Non. Je suis pas un cobaye facile, j'accepte le fait que je ne suis plus un humain, mais je n'accepte pas qu'on me reprenne la liberté que j'ai difficilement obtenu. Oh non... Je ne suis pas prêt à tuer ces honnêtes gens qui réagissent face à la peur de ce qui est pour eux: l'inconnu, mais si je dois les blesser pour que je m'échappe... Je suis prêt. Et une fois cette tragédie finie, je ferai tout pour retrouver Hayley et je partirai. Ma couverture est niquée, c'est foutu. C'est alors qu'une balle me rentrait dans le corps, et la colère en moi ne fit que s'envenimer, de ce fait je poussai un hurlement contre les forces du GCPD, puis je vis un peu plus en retrait Dinah. Qu'est ce qu'elle devait penser à présent ?... Pas le temps de se faire une idée de la situation, tout était déjà dessiné. Restait plus qu'à se débrouiller pour ce sortir de ce moment précaire. Je pris une grande inspiration en pensant à quitter cette ruelle par la voie d'entrée, c'était à dire, l'endroit par lequel je suis passer. La porte d'entrée quoi. Ils continuèrent de vider leurs chargeurs alors que j'ai finis par charger vers eux, laissant les balles entrer puis sortir de ma chaire alors qu'une voiture du GCPD bloquait la ruelle, je la pris d'une main et je l'élançai en l'air, remarquant qu'elle fit plusieurs tonneaux avant d'atterir sur une autre voiture du GCPD, et apparemment, personne n'occupait les deux véhicules détruits... tant mieux. Je tournai sur moi-même en cherchant une faille pour partir mais j'entendais aussi la cavalerie rappliquer en masse, des renforts... Merde de merde. Dans ma précipitation ma main titanesque s'empara de la blonde (Dinah) que je calai sous mon bras avant de me dresser sur mes pattes arrières et de courir le plus vite possible, finissant par atteindre la sortie de la galerie marchande où j'effectuais un saut sur un immeuble, m'accrochant à une main, je fis ce que je pus pour garder la fille sous mon bras, alors que de mes autres membres je m'efforçai de monter. L'effort était rude mais faisable, j'y arrivai petit à petit, je ne devais pas lâcher quoi que ce soit. Puis enfin sur le toit, je finis par sauter de toits en toits, essayant d'être le plus discret pour ne pas aiguiser l'intérêt de la police. Je m'éloignais petit à petit puis je finis par déposer la fille, la libérant de mon étreinte, je me suis abaissé pour être environ à sa taille, qu'elle n'est pas à lever la tête sans arrêts. D'une voix bestiale et froide je prononçai: "Aides moi.." Oui, le grand méchant loup implorait l'aide d'une humaine. J'enchainai même pour qu'elle n'ait pas à poser de questions: "Tu ne sauras pas d'où je tiens cette métamorphose.. Tu n'auras pas à mentir quand on t'interrogera.."


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 28 Fév - 14:50

    De là où je me trouvais, je ne pouvais pas faire grand chose et ça me désolait. Mais Joshua était un type intelligent, je n'en doutais pas, il trouverait la meilleure solution possible à ces problèmes. Il décida donc sous cette forme lupine de charger la police de Gotham. Il prit une voiture vide la jetant sur une autre comme pour faire diversion, comme pour leur faire peur. Je ne savais pas où il voulait en venir, mais c'était très dangereux pour tout le monde ici présent. Des renforts étaient sur le point d'arriver, encore, comme si la situation ici était devenue incontrôlable. En entendant cela, je ne sais pas si j'ai vraiment réfléchie à mes actes mais je me suis mise en avant pour qu'il me voit et m'embarque loin de tout ce raffut. Je ne lui servirais à rien, mais au moins il aurait quelqu'un à qui parler une fois qu'il se serait mis à l'abri. Et puis, même s'il me tenait comme un vulgaire fétus de paille, et que j'étais trimbalé à droite à gauche, il me tenait solidement en grimpant à l'immeuble avant de s'enfuir plus loin en sautant de toit en toit. Une fois que nous étions suffisamment loin de la galerie marchande, il me lâcha. J'avais un peu mal de partout, mais j'y survivrais, du moins Black Canary y survivrait. J'avais suivi un entrainement assez spécifique pour me faire à ce genre de situation plutôt rude. Il se baissa alors pour être à ma hauteur en me disant de l'aider. Mais que pouvais-je bien faire pour l'aider ? Je ne savais pas s'il y avait des caméras dans le magasin de comics, mais si c'était le cas, il serait repéré, et puis, bon nombres de personnes pourraient sans doute le décrire. Je ne savais pas ce qu'il avait l'intention de faire mais sa transformation avait peut être été trop hâtive pour le coup, et surtout, cela aurait moins attirés l'attention. Puis, je ne comprenais pas en quoi sa deuxième phrase l'aiderait.

    " Je n'ai pas peur de ce que tu es Joshua. Nous avons tous des secrets, je suis prête à cacher pleinement le tien. Tu me fais suffisamment confiance ? Si j'étais toi, j'essayerais de reprendre forme humaine, la police de Gotham va se mettre à ta recherche en utilisant un hélicoptère. Enfin, je suppose que tu ne peux pas te transformer à volonté et aussi facilement. "

    Je lui serais d'une plus grande aide de la sorte, j'en étais persuadée, mais ce petit garnement n'en voudrait peut être pas, je ne savais pas vraiment à quoi m'en tenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham City.
♠ Nombre de Messages : 73
♠ Nombre de Jetons : 120

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo:
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Joshua O. Grimms
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Ven 5 Avr - 23:04




Believe

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie. » ► RIMBAUD
Certes la bêtise avait été telle que je n'aurai pas dû me métamorphoser dans l'immédiat, mais la vie d'autres gens dépendait d'une réaction. J'ai apporté cette réaction de part mon changement de forme pour être celui qu'Oscorp a fait de moi. Je ne pouvais pas faire autrement, c'est la survie des autres et de Dinah qui m'est venue aussitôt en tête. Je n'ai pas réfléchi et cela m'a valu le GCPD sur le dos. En même temps, je comprend leurs multiples réactions face à moi. Je les pardonne on va dire. Mais maintenant il fallait que je trouve de quoi les éviter, sous cette forme j'allais me faire remarquer c'est sûr. Et c'est là qu'elle finit par prendre la parole, disant qu'elle n'avait pas peur de moi. En même temps, cela me surpris sans me surprendre, allez savoir pourquoi mais je trouve ça quand même bizarre... J'suis un putain de loup-garou de 3 mètres, je pourrais être affamé comme jamais elle n'aurait pas peur ? Championne. Garder mon secret...? Disons que si elle le propose je ne voyais pas pourquoi je refuserai. J’acquiesçai de la gueule quand cette dernière me conseilla de reprendre forme humaine. Ce que je fis, de multiples craquements d'os se firent entendre, diminuant de taille je finis par redevenir humain avec juste un caleçon un peu déchiré. Affaibli par l'impact des balles, je perdais un peu l'équilibre avant de souffler: "Tu es géniale Dinah.. Merci de garder mon secret.." Après tout cela faisait toujours plaisir, il ne fallait pas le nier. Et puis bon, je lui en devais une maintenant, c'était quelque chose à laquelle je devais penser dorénavant. C'est alors que je me suis repris, les cheveux tombant sur le front, les muscles endoloris, je fis l'effort de lui prendre la main et de la trainer au plus vite vers l'issue de secours de l'immeuble pour descendre par les escaliers et être dégagés du toit, ainsi des éventuels hélicoptères. Je m'appuyais sur la rambarde d'une main, finissant par lâcher celle de Dinah, tentant de marcher correctement quoi que c'était assez compliqué comme ça. Je déglutis puis je me suis arrêté net, le ton de la voix toujours aussi affaiblie prit alors le dessus: "J'suis pas mauvais saches le, j'ai fais ce qui me semblait nécessaire..." Je culpabilisais déjà d'agresser les gens, même s'ils le méritaient ce n'était pas mon genre au fond. Si j'avais été un humain normal je serai resté à ma place et j'aurai fermé ma gueule. Mais là j'étais... "une chose", et cet instinct est survenue sur le moment. Je me suis dis que je devais mettre hors d'état de nuire ces malfrats avant qu'ils fassent d'un des otages une véritable passoire. Je fermai les yeux, mes muscles tremblant sous la culpabilité, je finis par les rouvrir avant de respirer profondément, essayant de descendre avec difficulté les escaliers.


Joshua Grimms & Dinah Lance

CODE BY AMIANTE

_________________

i don't care what you think.
« Why do we have to be sacrificed ? those who care to join our ring in the dark. Why do we have to live in a bloody world ? though when the most fragile let them fall on me, yeah ! - RAIN BIRD »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   Jeu 11 Avr - 15:43

    Je n'avais pas peur de lui, j'avais déjà eu à faire à de nombreuses créatures bizarroïdes dans les rues de Gotham. Certes, je n'avais jamais eu à faire à un loup aussi grand que lui, mais en le regardant ce n'était pas cette chose là que je voyais, mais la personne qui en était à l'origine. Joshua n'était pas un mauvais type, sinon, je ne me serais jamais amusé à venir aussi souvent à la boutique pour prendre des comics. Mais sa réaction avait été un peu disproportionnée par rapport aux besoins. Ces types étaient mauvais, c'était un fait, mais nous n'avions pas besoin d'une bestiole aussi puissante pour les évincer. Dès que je les avais vu entrer, j'avais déjà un plan dans ma tête, mais Joshua ignorait totalement mon identité secrète. S'il l'avait su, il m'aurait peut être fait confiance pour les forcer à partir. Je n'aurais pas fait venir Black Canary, mais j'aurais pu me défendre contre eux. Je savais comme agir mais j'avais été prise de vitesse par la transformation extrêmement rapide de mon ami. Mais nous ne pouvions plus revenir en arrière, les choses étaient ainsi. Je savais que la GCPD m'interrogerait à propos de lui quand ils me trouveraient. Je leur dirais la vérité, que le loup m'a déposé sur le toit d'un immeuble à demi consciente et que je ne l'avais plus revu par la suite. Je n'allais pas leur donner le nom et l'adresse de Joshua, cela n'aurait aucun sens. Nous étions sur le toit de cet immeuble, je lui disais que je garderais son secret et qu'il devait à présent reprendre forme humaine. L'hélicoptère ne tarderait pas à passer à proximité. Il me remercia de garder son secret mais en même temps, je ne vois pas pourquoi j'agirais autrement. Il reprit donc forme humaine dans des craquements à vous faire pâlir, son corps faisant de grand bruit comme si tout ces os se brisaient pour reprendre la forme humaine. Cela semblait faire mal mais il ne broncha pas plus que cela. Il était simplement usé par les balles que son corps avait absorbé et rejeté. Bref, il se retrouvait maintenant à moitié à poil devant moi, il ne lui restait que son caleçon, sans doute fait dans une matière spécifique, je ne sais pas trop. Il me prit alors par la main pour se rendre le plus vite possible dans la sortie de secours nous permettant de nous rendre dans les escaliers. Le timing était bon, j'entendais apparemment deux hélicoptères passer au dessus de nos têtes. Il était fatigué, je pouvais le sentir, mais il fit l'effort de ne pas se plaindre. Il me dit qu'il n'était pas mauvais et je le croyais.

    " Je sais que tu n'es pas un mauvais type, mais il y avait sans doute d'autres solutions pour combattre ces mauvais gars. Mais tu as fait ce qu'il te semblait juste, ne revenons pas la dessus. Il faut que tu te trouves des vêtements sinon, on va te repérer dans la rue. Attends moi ici, je vais aller t'en acheter, ça ne prendra pas longtemps, il y a une boutique de vêtements et de chaussures en bas de l'immeuble. "

    Je ne sais pas s'il allait continuer à descendre mais il ne pouvait pas se rendre dans la rue dans cette tenue. Je connaissais à peu près son style et puis ça ne me prendrait que quelques minutes de lui acheter cela. Je prenais donc à présent l'ascenseur pour arriver en bas et lui acheter des vêtements. La boutique était juste là comme il me semblait bien. Je lui prenais une paire de chaussures, des chaussettes, un tee-shirt, un jean noir et une veste dans les même tons. J'avais du dépenser pour une poignée de dollars, rien de significatif, et je remontais dans l'immeuble. Il avait eu le temps de descendre en bas, il m'attendait caché derrière une porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: notes for the underground [Pv Dinah]   

Revenir en haut Aller en bas
 

notes for the underground [Pv Dinah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Song of the Underground Railroad (John Coltrane Quartet)
» Notes de Boulet
» [REQUETE] "Notes" sur Desire
» [SOFT]Data Locker : cacher ses notes, images et clips audio
» les notes de l'ICC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham Shadow :: 'Cause it's Just a Game ! :: V1 :: LES RPS-