Partagez | 
 

 When you take a night off... {Dinah ♪}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: When you take a night off... {Dinah ♪}   Dim 24 Fév - 13:43

C’était l’une de ces nuits à l’errance sans fin, où ni le masque, ni les criminels ne semblaient soulager l’impression de néant qui habitait Cassandra. D’humeur morose, elle n’avait pas le cœur à ennuyer Jill qui avait des tas de choses à faire pas plus qu’elle n’avait osé revêtir le costume de Batgirl. Ces états d’âmes étaient justes d’ordre purement ennuyeux. Mais que faire, alors ? Elle ne supportait plus les murs nus de son appartement, n’appréciait plus la caresse nocturne comme elle le faisait d’ordinaire, ne se réjouissait plus de la perspective d’une aventure. Et puis il y avait cette colère, toujours, qui grondait en elle, peut-être actuellement en sourdine, mais qui menaçait d’éclater à la moindre occasion.

Plongée dans ses pensées affligeantes, Cassandra ne prit pas vraiment garde aux directions qu’elle prenait ; mains profondément enfoncées dans les poches de son jeans, elle finit par lever le nez de ses pieds lorsqu’elle entendit un éclat de rire soudain. Oh. La voilà devant un bar. La tentation de boire un verre l’étreignit brièvement, pulsion soudaine et indésirable ; elle la repoussa avec véhémence, lance un regard torve à l’établissement avant de reprendre son chemin. Était-ce ainsi que son père avait sombré dans l’alcoolisme ? Trop de soucis et ennui mortel ? C’était la dépression de Gotham, à l’époque, la situation était bien pire…

Elle accéléra le pas et plongea dans une partie plus calme de la ville, dans ces rues désertées une fois la nuit tombée. Les gradins s’élevèrent bientôt devant elle et, lasse, Cassandra décida que le stade serait un endroit comme un autre où s’asseoir quelque peu. Ce n’était pas comme si Gotham, la nuit, lui faisait vraiment peur. Elle poussa la grille de l’épaule, fit quelque pas, et s’amusa de voir l’herbe inoccupée éclairée de ces spots bien trop puissants. Elle s’accouda à une rambarde et soupira. Vraiment, quelle soirée morose… Elle saisit son paquet de cigarette dans son sac et en glissa une entre ses lèvres. La lueur du briquet éclaira brièvement ses prunelles, l’ombre de ses cils formant des arabesques sur ses paupières. La bouffée de nicotine eut le mérite d’être agréable, au moins. Mauvaise pour sa santé et son endurance, mais rassérénante.

« Chère Gotham, tu es d’un ennui, ce soir… » souffla-t-elle au vent nocturne.

Et son regard se perdit dans les volutes de fumée qui, de leur danse sibylline, s’élevaient devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Jeu 28 Fév - 15:14

    Ma journée de travail avait été plutôt cool aujourd'hui, je ne me sentais pas fatiguée. Je ne savais pas quoi faire en rentrant du travail, je trouverais bien une occupation, à n'en pas douter. Peut être que je déciderais de rester chez moi après tout, ce n'était pas interdit. Ainsi cette nuit aurait pu être une de ces nuits où combattre le crime où qu'il ne soit, mais elle n'en était pas ainsi faite. Gotham semblait être en sommeil aujourd'hui, comme si le crime faisait une pause de temps en temps, l'espace d'une nuit pour que nous puissions nous reposer. Mais je n'y croyais pas trop. J'avais toujours mon téléphone branché sur le réseau de la police, au cas où, je recevrais une alerte par sms, si un méchant se manifestait. Pour le crime, il n'y a jamais d'heure, c'était ce que je m'étais toujours dit. Pour Black Canary non plus, il n'y avait jamais véritablement de repos. Mais je n'étais plus la seule à me battre dans cette ville, il y avait d'autres personnes comme moi, tout aussi compétente, voire plus que moi. Mais ce soir, même si je faisais un petit tour de ronde, c'était bien la journaliste Dinah Laurel Lance qui se baladait dans les rues de la ville, et non l'inverse. D'ailleurs, je me promenais dans des coins désertés la nuit, comme le stade. Il n'y avait personne mais les lumières étaient allumées, comme presque chaque fois que je passais par là. Pourtant ce soir là, j'entendis une petite voix venir des gradins. La phrase avait été portée par le vent jusqu'à mes oreilles. Gotham était donc ennuyeuse ce soir. Elle n'avait pas tord la jeune femme. Cependant, en m'approchant, je vis que ce visage m'était plus ou moins familier.

    " Alors comme ça Gotham est ennuyeuse ce soir ? N'est ce pas mieux ainsi ? "

    Je lui répondais directement alors que j'entrais à peine dans l'arène. Elle n'avait pas du m'entendre venir sauf si elle avait l'ouïe fine, ou si elle était aux aguets, mais à en croire son visage, elle regardait le ciel, alors non, elle n'était pas sur ces gardes, ce qui était finalement étonnant de sa part.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Dim 10 Mar - 10:54

Oh, bien sûr que si, Cassandra avait entendu venir l’intruse. C’était d’ailleurs pour cela qu’elle ne sursauta pas quand la réponse lui parvint. Si elle ne paraissait pas sur ses gardes, c’était tout simplement parce qu’elle ne s’inquiétait pas. Une seule personne approchant ? Elle pouvait gérer. Et puis il y avait la démarche, féminine à coup sûr, étrangement familière. D’autres détails mis bout à bout en quelques secondes estompèrent toutes ses possibles craintes. Pourtant, par un réflexe induit par l’habitude, elle se tendit ; la tension familière de ses trapèzes releva légèrement ses épaules et elle était prête à s’esquiver au moindre doute. Le mouvement, bien que discret, ne pouvait d’ailleurs échapper à un observateur particulièrement attentif — autant dire, à quelqu’un comme elle.

La remarque de la nouvelle venue souligna l’égoïsme constant de Cassandra ; elle ne se réjouissait pas du calme, non. Elle plongeait dans l’effervescence dans l’espoir de s’occuper et guérir son arme, se réjouissait du crime pour mieux le combattre. Que ferait-elle en temps de paix ? Elle se morfondrait dans son boulot de serveuse, regarderait son père mourir à petit feu ? Où trouverait-elle un autre moyen, probablement stupide, de faire courir l’adrénaline dans ses veines ? La réflexion fit naître l’agacement chez la petite chauve-souris, qui, décidément, n’aimait pas trop faire face à ses défauts. Parce qu’il y en avait plein, des défauts qui se cachaient sous ce joli minois ou derrière le masque de Batgirl. Beaucoup trop. Pour une justicière, autant dire qu’elle n’était pas très équilibrée.

Ah, Gotham, ville de masques et de mystères. Cassandra darda sur la nouvelle venue un regard acéré. Elle retira sa cigarette de ses lèvres avant de répondre, avec un soupçon de provocation :

« Allez savoir, ce n’est peut-être que le calme avant la tempête. »

La blonde lui disait quelque chose. Il n’y avait pas que la démarche, il y avait aussi la gestuelle, l’intonation, tous ces menus détails qui chatouillaient sa mémoire sans qu’elle pût mettre un nom sur ce visage. C’était frustrant, ce sentiment de déjà-vu qui la hantait. Elle fronça les sourcils. Plutôt que de se laisser aller à quelque piège insidieux, elle se reposa sur sa nature franche pour ne pas tourner autour du pot. Ennemi ou ami, elle espérait être fixée au plus vite. Ainsi, elle pencha légèrement la tête sur le côté, alors que la question franchissait ses lèvres, empreinte d’intrigue et de méfiance :

« On se connaît ? »

Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Mar 12 Mar - 15:38

    Je m'étais fait discrète en entrant dans l'arène, comme si je voulais prendre par surprise mon adversaire du soir, sauf que ce n'était pas un adversaire que j'avais en face de moi, mais plutôt une alliée. Du moins, je le supposais, car le visage de la jeune femme me disait quelques choses. J'avais déjà du combattre avec elle sous la forme de Black Canary et elle sous la forme d'une autre justicière masquée. Vu son physique, elle devait être probablement Bat Girl ou quelqu'un lui ressemblant fortement. Je m'approchais de plus en plus jusqu'à me trouver en face d'elle. Pourtant elle semblait être sur la défensive car elle haussa légèrement les épaules comme pour me dire qu'elle me sauterait dessus si jamais je faisais ou simplement disait un mot de travers. Elle me regardait d'un regard perçant, comme si elle essayait de lire en moi, comme dans un livre. M'avait-elle reconnue ? Je ne le pensais pas, elle semblait recherché qui je pouvais être sans trouver de solution au vue de sa seconde question. Mais elle répondit à mes questions par une première questions. Le calme avant la tempête était donc ainsi.

    " Et qu'est ce qui vous fait dire cela ? Gotham est agitée en général à cette heure là ? "

    Oui, j'aimais poser des questions, faut-il croire que mon métier et en réalité une seconde nature chez moi. Je me demandais ce qu'elle allait me dire. On aurait dit qu'elle aurait voulu que je sois quelqu'un qui puisse l'attaquer, pour qu'elle puisse se battre, s'amuser en gros. Puis, avec franchise elle me demanda si nous nous connaissions.

    " Si vous me posez la questions, quelques choses me dit que vous connaissez déjà la réponse, je me trompe ? "

    Oui, encore une réponse par une question, mais si je l'avais repéré, du moins, je le pensais, je la laissais cogiter un petit peu pour savoir à qui elle avait à faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Dim 24 Mar - 11:30

Des questions.
Cette ferveur inquisitive, elle l’avait déjà entendue, elle en était certaine. Observation qu’elle conservait dans un coin de sa tête ; il était encore trop tôt pour tirer des conclusions hâtives. Et une erreur était si vite arrivée ! Non, elle ne pouvait pas mettre en péril son identité nocturne pour un simple soupçon sur une jolie blonde un peu trop curieuse. Ce fut donc une réponse laconique qu’elle lui octroya, d’un ton presque songeur, alors que la réflexion latente l’emportait :

« Gotham est toujours agitée. »

Grouillant d’activité fébrile la journée, populace se heurtant et s’affolant dans ce quotidien futile. Travailler, courir, se déplacer, mouvement continu et asphyxiant d’une ville en pleine effervescence. Et la nuit… ah, quand les ténèbres s’emparaient de Gotham, on passait alors aux véritables festivités ; créatures étranges, criminels en tout genre, grands vilains qui n’avaient de cesse de faire tourner en bourrique nos chers justiciers.

Et encore une question.
Cassandra fronça les sourcils, une once d’agacement souillant son humeur flegmatique. Se moquait-elle d’elle ? Elle pinça les lèvres, mais la réponse qui lui vint fut plutôt sèche et incisive ; elle avait à peine pris le temps de peser ses paroles, tant la situation était frustrante. C’était bien le problème de cette ville de masques et de mystères ; on ne pouvait jamais savoir si le terrain sur lequel on s’aventurait était sûr ou non.

« Si je pose la question, c’est que je n’ai pas la réponse. »

Par contre, si elle son interlocutrice avait posé cette question de la sorte, alors elle l’avait bel et bien reconnue. Soit. Cassandra se réjouit de ne pas avoir décliné son identité réelle. Si c’était un masque qu’elle voulait conserver, l’anonymat n’était pas uniquement une question de minois. Pas question de commettre un impair, pas cette fois.

Elle réprima la suite d’une réplique acerbe et demanda prudemment, reprenant son rôle d’animal farouche dans cette ville-jungle aux multiples dangers :

« J’en déduis donc que vous faites partie de ces gens qui sillonnent Gotham la nuit pour commettre des méfaits ? »

Un éclat de malice illumina ses prunelles. C’était une ruse simple, mais un piège tout de même. Bien sûr, au premier abord, elle rangeait son vis-à-vis dans la catégorie des défenseurs héroïques en tout genre. Mais les fausses pistes étaient les bienvenues pour brouiller une éventuelle erreur. Et, si elles avaient réellement travaillé ensemble pour nettoyer les rues de la ville, alors, aucun doute que la blonde reconnût Batgirl derrière la sournoiserie de sa complice.

Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Jeu 11 Avr - 14:38

    J'avais reconnue la personne en face de moi, mais elle ne semblait pas m'avoir reconnue, pas encore du moins. Nous avions déjà combattue ensemble contre le crime, mais il faut croire que mon identité secrète ne reflétait pas véritablement mon identité de tout les jours ce qui était quelques choses de bien en quelques sortes. Je savais bien me couvrir pour ainsi dire. Je lui posais donc une question comme si je ne connaissais pas la réponse, et elle me répondit comme tout cela était d'une évidence même, Gotham est toujours agitée, que ce soit le jour, la nuit, à n'importe qu'elle heure de la journée. Elle avait parfaitement raison, la ville ne connaissait jamais de répits. A cette heure de la journée, il devait bien se passer quelques choses à l'autre bout de la ville ou peut être même pas si loin que ça de nous. Je n'avais pas mon costume à porter de main, mais s'il fallait intervenir, je le ferais dans cette tenue, pas de problème, je savais me battre, Dinah Laurel Lance savait se battre, peut être pas aussi bien que Black Canary mais quand même. Mais pour le moment, je n'avais pas besoin de me servir de mes capacités extraordinaires, enfin, tout cela reflétait d'un entraînement intensif, je n'avais pas de capacités particulières comme la jeune femme en face de moi. Nous étions de simple humaines usant de gadgets, d'accessoires pour paraître plus forte que nous ne l'étions vraiment. Bat Gril semblait être si insouciante, que cela en faisait presque peur. Mais elle savait agir en temps voulu, comme je savais le faire, nous étions forgé d'un moule similaire, même si physiquement ce moule n'était pas le même et heureusement, nous ne sommes pas des jumelles, simplement des justicières de la nuit pour la liberté de cette ville qui nous tient à coeur. En tout cas, je n'hésitais pas à lui poser des questions, je savais que ce n'était pas sa tasse de thé, qu'elle n'aimait pas tellement les questions, elle préférait agir plutôt que de parler, mais pour le moment, elle était assez calme. Elle me répondit qu'elle ne savait pas, c'était pour cela qu'elle posait la question. Je souriais légèrement à cette réplique, elle était bien dans le genre de la personne, sèche, incisive, sans langue de bois. Elle avait un doute, elle ne savait pas qui j'étais exactement, elle me connaissait mais pour le moment, elle n'arrivait pas à me remettre dans le bon costume mais je ne lui en voulais pas, je jouais la jeune femme plus mystérieuse que jamais. Sa question me fit alors sourire. J'avais envie de jouer encore un peu avec elle.

    " Je suppose donc que vous avez déjà essayé de me mettre au tapis si j'ai commis les méfaits que vous dites, n'est ce pas ? "

    Est ce que cette réponse la ferrait bouger un petit peu ? Bat Girl resterait-elle là à observer une amie ou une ennemie ? Peut être qu'elle dirait qui je suis, peut être qu'elle se lèverait enfin et répondrait par des coups à a réplique. J'en avais presque envie, mais je verrais bien sa réaction, je me savais plus forte qu'elle à main nue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Lun 27 Mai - 6:58

Le jeu agaçait un peu Cassandra ; les répliques de la blonde l’acculaient quelque peu. Et la vexait, elle et son égo surdimensionné. Batgirl opérait depuis de nombreuses années, mais en autodidacte. Les rares fois où elle en était venue aux mains avec Black Canary, elle s’était fait rétamer ; que pouvait-elle faire avec son style erratique face à une spécialiste ? Pas grand-chose. Son ingéniosité n’était pas suffisante, et ses gadgets et coups bas proscrits, contre cette alliée. Méfaits ou non, les leçons qu’elle avait occasionnellement prises restaient vivaces dans son esprit généralement rancunier.

Parce qu’il s’agissait bien d’elle, n’est-ce pas ?
Les blondes qui lui répondaient de la sorte, ça ne courait pas les rues, loin de là. Puis, on reconnaissait toujours une partenaire ; mouvements, gestes infimes : on les ancrait dans sa mémoire pour une simple raison de survie. Sans cela, impossible de travailler conjointement, de s’adapter aux réflexes de l’autre. Résignée et quasi-certaine, Batgirl porta une fois de plus la cigarette – dont la nocivité lui faisait quelque peu honte, face à cette « collègue » qui lui était toujours apparu dans sa perfection – et elle répliqua enfin, d’un ton sibyllin et bas :

« C’est donc à cela que ressemble Black Canary dans son quotidien de citoyenne diurne… »

Elle pencha la tête sur le côté pour mieux contempler la femme qui lui faisait face. Elle ne saurait trouver d’adjectif convainquant pour décrire le contraste. Trop sage, trop placide ? Quoi qu’elle n’était pas une survoltée comme elle… Hm. Là résidait probablement le secret d’une double identité réussie. Batgirl ne risquait-elle pas, au contraire, de se faire aisément démasquer ? Cassandra devait bien l’admettre, elle était bien trop transparente, prévisible ; son caractère emporté, ses colères et sa tendance à user de sa langue acérée faisait d’elle quelqu’un de bien trop reconnaissable. Et si elle était trop maligne pour se laisser prendre, elle commençait à douter de la pertinence de ses actions.

« On ne patrouille pas, ce soir ? »

Ce n’était pas une question pertinente, et c’était bien là l’intention de Cassandra : les habitudes ont la vie dure. L’interrogation, toute rhétorique qu’elle était, avait pour seul but de sortir Black Canary de son carcan sérieux, lui faire quitter son rôle et le petit jeu auxquelles elles se prêtaient depuis le début de cette rencontre. Autant profiter d’une nuit de congé comme il se doit… Quoi que. Avec cette visite inattendue, il s’agirait peut-être d’une soirée en relation avec ses activités de justicière, hélas.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Jeu 30 Mai - 16:37

    Je sentais que mon petit jeu commençait à agacer la jeune batgirl qui se trouvait devant moi. A force, mes répliques, mes petits gestes devraient me trahir, elle comprendrait qui elle avait à faire, qui était en face d'elle en ce moment. Elle semblait ne plus vouloir jouer et tira une nouvelle bouffée sur sa cigarette. Je ne comprenais pas pourquoi elle se ruinait la santé avec cela mais bon, un jour cela lui jouerait un mauvais tour, elle savait mais cela devait avoir un effet bénéfique pour son bien être intérieur. Puis, elle lâcha le morceau, elle m'appela Black Canary, elle m'avait reconnue. Pourtant, je sentais comme une pointe de déception dans son regard, comme si je n'étais pas à la hauteur de ces espérances. Je réagissais par un petit sourire à sa phrase avant donc de venir m'asseoir à ces côtés dans les gradin du stade.

    " Et oui, tu m'as l'air un peu déçue, tu t'attendais à quelques choses d'autres peut être ? "

    Je lui aurais presque pris sa cigarette des mains pour l'écraser au sol, mais je ne voulais pas qu'elle se mette en colère, je n'étais pas là pour jouer la grande soeur, pour la sermonner comme j'aurais pu le faire en d'autres circonstances. Ne serais-ce pas bien de faire un peu connaissance toutes les deux, en dehors de nos quelques combats communs que nous avions pu faire ? J'avais envie de mettre de côté nos vies secrètes et faire un peu connaissance. Mais Batgirl le voulait-elle seulement ? Elle me demanda alors si on allait patrouiller ce soir mais je n'en avais pas envie, pas tout de suite. Je sais bien que le crime n'attends pas, mais nous n'étions pas les seules justicières de la ville, non ? Il y avait bien du monde pour s'occuper des méchants ?

    " Et si on laissait le crime un peu de côté quelques instants ? Qu'est ce que tu en penses Bat Girl ? "

    Je l'appelais pas son prénom de justicière à mon tour, je savais qui elle était mais seulement un peu en surface. Ce n'était pas comme si je me trouvais à côté d'Oliver à cet instant. Je le connaissais intimement parlant, elle, je ne la connaissais pas encore bien. Mais peut être que cette soirée serait le début d'une connaissance plus approfondie, qui sais ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Jeu 30 Mai - 18:45

Cassandra se contenta d’hausser les épaules, laissant une suave désinvolture s’éprendre de sa gestuelle ; la nuit avait quelque chose de plus doux, ce soir-là, et une fois les masques tombés, certaine qu’elle ne risquait rien, elle laissa le sentiment nostalgique l’envahir avec une sérénité presque paradoxale.

Oh, elle était un peu contrariée, tout de même, mais ne parvenait pas à aller au-delà de l’agacement ; qu’on la reconnût en tant que Batgirl alors même qu’elle avait délaissé son masque n’avait rien de plaisant. Néanmoins, elle restait assez certaine que le secret de ses traits véritables demeurait entre de bonnes mains avec Black Canary. Après tout, elle avait été assez sûre de son intégrité pour lui confier sa vie et travailler à ses côtés, n’est-ce pas ?

Dernière bouffée de nicotine. Elle aurait bien pris davantage de temps pour savourer sa cigarette – elle fumait si peu ! – mais le regard désapprobateur de la blonde spécialiste des arts martiaux la poussa à se raviser. Elles devaient avoir toutes deux le même âge, à peu de chose près et, pourtant, Cassandra se sentait mal à l’aise : l’impression d’être en présence d’une aînée et son refus catégorique de toute autorité en étaient la cause. Enfin, elle n’avait pas la moindre intention de se justifier quant à son envie fugace de fumer de temps à autres : son origine restait en étroite relation avec son passé et son père, le genre de chose qu’elle taisait à tout prix. Hors de question de laisser filtrer la moindre faiblesse. La voilà donc qui écrasait consciencieusement sa cigarette pour jeter d’un geste expert le mégot éteint dans la poubelle la plus proche. Pour Canary, elle n’esquissa qu’un sourire taquin et énigmatique, une de ces moues dont elle avait le secret, à mi-chemin entre la franche bravade et la provocation empreinte de mystère.

« C’était justement mon intention pour ce soir, en fait. Il faut bien prendre quelques soirées de congés, on y laisserait notre peau, sinon. »

Elle la ressentait pleinement, cette lassitude qui imprégnait le moindre de ses gestes. Mener une double vie était éreintant. Or, la moindre faiblesse physique ou psychologique pouvait la mener tout droit dans la tombe : elle était une justicière, après tout, pas une super-héroïne aux pouvoirs invraisemblables comme on en voyait dans les films. Quoi qu’avec des hommes araignées, de nos jours, elle commençait à espérer une… évolution.

Toute à la morosité de l’instant, elle poursuivit, toujours de ce ton un peu traînant, si dissemblable de son habituel tranchant verbal :

« Mais je m’en fais pas, je suis certaine qu’il y a des gens bien plus qualifiés que moi qui veillent au grain ! »

Pour finalement ajouter, jetant une œillade en biais à sa collègue nocturne, suivie de près par un sourire effronté :

« Enfin, toi en moins, de toute évidence. »

D’où les questions qui en découleraient malgré tout : que faisait Black Canary lorsqu’elle ne sauvait pas Gotham ? Qu’entendait-elle par « laisser le crime de côté » ? Cela pouvait tout aussi bien être une invitation qu’une rebuffade et, dans cette situation si singulière où les masques tombaient pour dévoiler, partiellement, une personne nouvelle, Cassandra se sentait prise au dépourvu.

Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   Jeu 13 Juin - 20:32

    BatGirl n'avait pas aimé que je la reconnaisse si rapidement alors qu'elle ne portait pas son masque, mais je savais y faire, je savais reconnaître des façons de faire, d'agir et elle avait une désinvolture si particulière. Enfin, j'avais cru remarquer ça. La jeune femme ne rétorqua rien, elle était déçue, mais surtout contrariée, son regard et son visage disait tout, elle n'avait pas à prononcer le moindre mot, j'avais tout deviné. Oui, j'avais en général un excellent sens de l'observation. En tout cas, vu que j'avais découvert qui elle était, je lui avais laissé découvrir qui je représentais à mon tour, pas de doute, nos identités secrètes ne seraient nullement dévoilées. Quel intérêt y'avait-il à cela entre deux justicières ? Aucune, alors je restais aussi sereine qu'au début de la rencontre. Cassandra prit une dernière bouffée de nicotine avant d'avoir pour ainsi dire finie sa cigarette. Ce n'était pas bon de fumer ça, elle le savait très bien, mais il faut croire que de temps en temps, cela détends. Je n'avais jamais fumée, et je ne commencerais pas maintenant. Elle écrasa donc son mégot et le jeta dans une poubelle proche de nous me regardant avec un petit sourire qui lui allait si bien. Ce soir, il n'y aura pas de combats, rien de ce genre, nous allions simplement discuter entre deux adultes de tout et de rien, ou alors de quelques choses de plus sérieux, je ne savais pas trop ce qu'on pourrait se dire, nous n'avions pas vraiment l'habitude de nous croiser dans ce genre de circonstances. Ce soir nous allions donc laisser nos costumes de côté, même si le crime lui n'attendait jamais. Bat Girl me le fit bien comprendre, mais ça ne la dérangeait pas, elle n'était pas dans la mouvance du crime ce soir, tout comme moi.

    " Oui, il n'y a pas que nos deux justicières dans toute la ville. Le crime n'attends jamais c'est une certitude, mais les justiciers sont toujours là, au bon moment. "

    Oui, même si ce soir, ce ne serait pas Black Canary ou Bat Girl, ce serait peut être Catwoman ou Batman, allez savoir. Je me demandais cependant pourquoi elle s'était calée ici. Une raison particulière ?

    " Mais dit moi, qu'est ce que tu fais dans le coin à la nuit tombée ? Je ne voyais pas Bat Girl dans les gradins d'un terrain de sport. "

    Oui, à vrai dire, je ne m'étais jamais tellement posée la question. Je ne sais pas si elle y répondrait avec franchise, je l'espérais toutefois.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When you take a night off... {Dinah ♪}   

Revenir en haut Aller en bas
 

When you take a night off... {Dinah ♪}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 10/08/2009 - Clermont Ferrand - Cosplay à la "TOKYO NIGHT"
» [ANIME] Senkou no Night Raid
» Night of Champs III
» Photos old vw crew night party 2009
» Creatures Of The Night 12” custom figures part 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham Shadow :: 'Cause it's Just a Game ! :: V1 :: LES RPS-