Partagez | 
 

 The birth of a song, the death of a dream Closer to the edge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
avatar
A. Nemo Nobody
MessageSujet: The birth of a song, the death of a dream Closer to the edge   Jeu 17 Avr - 14:33


Milicent Ophélie Kingston
Il faudrait marquer en grand sur tous les tableaux des écoles du monde : la vie est une cours de récréation sinon elle n’est rien...▲ Mr Nobody
carte d'identité
age ▲ 30 ans date de naissance exacte ▲ Au choix 1984 lieu de naissance ▲ Milan, Italie nationalité et origines ▲ Italiano-Croate occupation ▲ Tatoueuse à mi-temps orientation sexuelle ▲ free groupe ▲ free qualités ▲ Souriante, bonne vivante, Loyale, franche, particulièrement persévérante, un soupçon maternelle même si elle aimerait effacer ce coté d'elle. défauts ▲ Bornée, tout à fait susceptible et n'hésite pas à se servir de ses petits poings très adroits, plutôt exigeante avec les autres et ne supporte pas l'indifférence. avatar ▲ Amy Lee négociable ? ▲ Certes, mais ayez du gout (a) crédits ▲  tumblr  
✎ HISTOIRE ET CARACTÈRE
Je meurs…

J’ai eu une vie bien étrange… J’ai grandi dans une famille pauvre, j’avais deux frères et une sœur ; j’étais la plus jeune et pourtant… Je vais partir la première.

J’ai eu une enfance compliquée ; mon plus grand des frères a quitté la maison quand je n’avais que treize ans, je n’ai qu’un vague souvenir de ses yeux bleus si tristes comme un oiseau en cage ; il a pris son envol. Je ne l’ai jamais plus revu ; et je me suis habituée à son absence. Mon meilleur ami était le second fils de la famille ; le genre de gros bras qui vous protège de tout.

A l’âge de 15 ans j’ai fait mon premier tatouage, je dessine depuis toujours. Je sais que je n’irais jamais aux beaux arts parce que nous n’aurions jamais pu nous le permettre et je sais aussi qu’on ne devient pas célèbre même si l’on a du talent. Je m’étais mise en tête qu’un jour, moi aussi j’aurais mon salon de tatouage.

J’ai dix-sept ans et je me bats pour mon rêve. Maman entre en larmes : j’ai le SIDA. Comment c’est possible ? Maman est une catin…

C’est la mort des illusions, j’ai mal. Je ne montre rien, je me tatoue encore parce que ça me fait du bien, parce que ça me coupe de la réalité. Les tatouages racontent ma vie.

Elle est morte. Maman est partie et je pense qu’elle brûle en enfer. Non pas que je crois en dieu… Enfin… Des fois, j’aimerais vraiment qu’il y est quelque chose qui nous surveille… Maman est morte et j’ai froid dans le dos. Je la hais comme je l’aime tant. Je pars, son souvenir m’étouffe. Je comprends maintenant pourquoi l’ainé été parti, mais il ne l’a pas vu comme je l’ai vu souffrir. Ô comme j’ai peu de la maladie ; j’avais 23 ans. Papa est séropositif et alcoolique, le temps semble arrêté à la maison.

J’ai bossé tout ce temps dans ce salon de tatouage à Florence, j’ai mis de l’argent de coté et j’étais prête à réaliser mon rêve d'ouvrir ma boite. Mais on a poussé le premier domino, ils tombent : je suis malade.

J’ai un lymphome, mes économies partaient dans les frais médicaux parce que je ne veux pas mourir. Je me battrais jusqu'au bout, j'exploiterais toutes les possibilité parce qu'il y aura un après. Je n’ai que 27 ans et mes rêves font battre ce cœur !

Je fais des tests. J’ai besoin de moelle ; j’ai besoin d’un donneur ; j’ai besoin de greffes pour prolonger ma vie. Je suis prête à faire n’importe quoi pour vivre… Je l’ai cherché et je l’ai trouvé. Je suis au stade deux de ma maladie, je suis fatiguée et je suis obligé de dormir dans la journée,mais je peux encore prendre soin de moi. Et même les médecins disent que je dois arrêter de travailler, Ils ne savent rien ces cons ! C’est tatouer qui me tient en vie ! Ce sont mes rêves qui m’animent. Si j'arrête, je meurs... Oui, je meurs...
✎ MES EXIGENCES
Non ! T’en es arrivé là ?
Tu mérites bien un Cookie mon brave !

Merci beaucoup pour ta lecture, j’ose espérer que ça t’a passionné (a) Ou qu’au moins tu feras comme si pour me faire plaisir *pan* Bref, venons en au vif du sujet !

Le pseudo est en partie négociable ; c'est-à-dire que le nom n’est pas changeable parce qu’ils sont frère et sœur donc ils ont logiquement le même nom de famille. Les prénoms eux sont changeables, même si j’ai fait un petit jeu de mots subtil (ou pas) avec les deuxièmes prénoms à savoir Hamlet et Ophélie pour la déconnade (quel guedin /SBAM/).

L’avatar est négociable, même si je trouve le duo Leeto génial (ouais j’arrête les jeux de mots XD) j’accepte à condition que l’avatar respecte l’âge qui lui n’est pas négociable pour un minimum de crédibilité. Je n’ai rien contre des personnes comme Ksenia Solo, Anne Hathaway ; Liv Tyler, Pj Harvey (même si elle commence a avoir de la bouteille XD), bref proposez moi ce qui vous chante !

Les points de l’histoire ne sont pas négociables, par contre vous pouvez ajouter tout ce que vous voulez ! Vous pouvez en mettre des caisses, you’re freeeee !!

Pour la présence et surtout la fréquence rp ; j’avoue que j’adorerais avoir au moins une voir deux réponses par semaine. Bon j’suis pas ouf, (enfin si) mais je sais qu’on a des empêchements et des obligations etc., cependant on est quand même là pour s’amuser et rp ; c’est po pour faire beau (a)

Pour le contenu rp, j’ai facilement tendance à en écrire une tartine; mais pas de panique j’ai une moyenne générale de 700/800 mots. J’aimerai bien avoir quelqu’un qui en fasse dans ces eaux là. Niveau orthographe, je ne suis moi-même pas une lumière et j’avoue ne pas toujours avec la foi de me relire 50 fois ; donc je suis flexible (sans quoi ça serait du gros fouttage de gueules de ma part XD). Cependant pas de langages sms ou de débordement je ne lis pas le javanais; mais ça c’est dans le règlement du fofo (a)

Pour l'avenir, je n'ai pas de boule de cristal ! Et j'aime que ça se fasse au feeling ! Si tu arrives à le convaincre de faire les test de compatibilité : il sera tout à fait compatible. Un peu le but de la manœuvre (a) Good luck !

Voila, si tu as des questions n’hésites pas surtout. J’n’suis pas une personne bien cruelle (à voir au bout de 30 questions) ; plutôt accessible et a-do-ra-ble *jette des fleurs* J’ai une façon de m’exprimer particulière, mais faut pas avoir peur (a)

Sinon, merci de prendre le personnage !
Prépares toi à souffrir !
Et si t’en veux pas de ma frangine, bha merci quand même d’être passé, c'est fort aimable !

Soon !


Faust H. Kingston
Tu es parti alors que je n’avais que 13 ans, tu m’as manqué puis j’ai appris à t’oublier après les larmes. Je ne sais pas pourquoi tu es partie, j’étais trop jeune pour comprendre et je n’ai jamais demandé. J’ignore ce qu’il t’est arrivé, je me disais seulement que ça ne pouvait pas justifier que tu nous abandonnes tous sans un mot. J’étais en colère parce que je t’aimais grand con, je crois même que je t’aime encore et j’espérais qu’un jour tu reviennes. Tu te souviens quand tu me prenais sur tes épaules et que tu me faisais voir la vie de haut à me faire jurer de voir l’horizon plus loin ? Tu rêvais de voyages et moi je voyageais dans tes yeux, de millions de paysages qui traversaient ton esprit. Je sais que maman a souffert de ton départ puis elle s’est habituée elle aussi. Je t’ai vu t’effacer, je t’ai vu t’asphyxier ; mais c’est moi que tu as brulé parce que j’étais trop jeune pour comprendre comme tu avais mal. J’ai fini par croire que tu n’étais qu’un enfoiré d’égoiste.

La vie a continuée sans toi et maintenant que je suis malade ; j’ai besoin de toi mon frère. Les autres ne peuvent pas me donner leur moelle et j’ai besoin de savoir si nous sommes compatibles, si tu peux sauver ma vie et si tu accepterais de le faire. Il y a des années que nous ne nous sommes pas vu, je pense que tu m’as oublié Faust, je n’étais que ta petite sœur. Putain que ça fait mal quand les gens nous abandonnent, tu ne sais pas ce que c’est hein ?  J’ai retrouvé ta trace à Zagreb, j’ai peur de t’approcher. Tu côtoies tous ces gens célèbres ; j’ai l’impression que tu as bien mieux réussis sans nous. Est-ce que j’atteindrais ton cœur si je te disais que maman est morte ? Est-ce que l’on existe encore à tes yeux ? Peut-être que tu t’en fou. Je sais… On ne rattrape pas le temps perdu, d’ailleurs je n’y avais jamais songé avant d’être malade. Je veux juste que tu me donne un part de toi ; que tu m’offre la chance de vivre encore. Je ne veux pas mourir, j’ai peur de souffrir. Ô mon frère et finalement bel étranger, qui que tu sois ; sauves moi…




_________________

✖️ Adam Nemo Matvey Nobody ✖️
I'm a whore a birth of broken dreams




AdamWanted...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gotham-shadow.lebonforum.com/
 

The birth of a song, the death of a dream Closer to the edge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Song of the Underground Railroad (John Coltrane Quartet)
» FABULOUS FAB - Death Guard
» [vente] Death Korp of Krieg
» [WIP]commissaire death korp of krieg
» Shonen: Death Note [Ohba, Tsugumi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham Shadow :: Dossier Judiciaire :: Bureau d'enregistrement-