Le Deal du moment : -47%
DOMO DO1032SV – Aspirateur balai 2 en 1
Voir le deal
49.99 €

Partagez
 

 Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
MessageSujet: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 21:51


Hisae Moka-Orine Nowaki



♠ ABANDONNEZ TOUS VOS SENS AU PLAISIR QU'IL SOIT LE SEUL DIEU DE VOTRE EXISTENCE ET C'EST A LUI SEULE QU'UNE JEUNE FILLE DOIT TOUT SACRIFIER ET RIEN A SES YEUX NE DOIT ÊTRE AUSSI SACRE QUE LE PLAISIR ♠


♠ CARTE D'IDENTITE ♠

† Alias : Pseudonyme

† Age : 20 ans
† Statut : Célibataire.
† Orientation : Hétéro mais couche aussi avec des femmes pour le boulot
† Nationalité : Bulgare et Japonaise
† Métier : Prostituée de luxe et actrice dans des films pornos
† Groupe : Citoyen

♠ CARACTERE ♠
Lunatique - Sensible - Généreuse - Franche - Timide - Cachotière - Jalouse - Utopiste - Déprimée -


♠ APTITUDES ♠
Moka parle Bulgare, Japonais et Anglais, lorsqu'elle est énervée elle parle en Bulgare dans un ton plutôt incompréhensible. Seule son ton est clair, on remarque qu'elle est énervée. Elle est très souple et a la faculté de se contorsionner sans aucune limite. Elle dévie son corps en se tordant les coudes, les épaules et autres, c'est en quelque sorte une contorsionniste. Elle peut toucher son nez avec sa langue. Elle gère au lit si ça vous intéresse *sors*


♠ PARTICULARITÉS ♠
Moka a un tatouage sur le haut de son intimité, des paroles en Kanji que seule elle sait ce que cela veut dire. Elle possède cependant des cicatrices sur ses avants bras, du au coup qu'elle a reçu étant jeune tentant de se protéger de par ses bras. Elle a la peur du noir et d'être enfermé, elle est claustrophobe, une vraie horreur. Elle a une peur bleu du tonnerre, elle peut faire des crises de panique si le tonnerre se déchaine au dessus d'elle. Elle rêve de liberté, elle rêve de vivre au bord d'une plage et de sentir la brise d'air parcourir son corps, sentir la liberté s'emparer d'elle.



Code par Tchoup



Mirror, mirror


Derrière le miroir se cache [Nelliel], je suis [une schtroumpfette lunatique], j'ai [23 pigeons T.T].

Je suis arrivé(e) à Gotham grâce à [Nemo ! Elle m'a soudoyé et fait du chantage sexuelle ! Si si je le jure *sors*] et de manière générale je trouve [le forum super] mais [bah je sais pas pourquoi changer ?]. Mon personnage est un inventé]. Mon avatar est [Ginta Lapina].

Sinon mon smiley préféré c'est [votre smiley préféré] et j'ai bien lu le règlement, la preuve : Validé apr Spidey. Oh ! Et j'allais oublier [quelque chose à ajouter ?].





Dernière édition par H. Moka-Orine Nowaki le Ven 4 Jan - 19:40, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 21:52


Histoire


On ne choisit pas toujours notre avenir, on prend ce que l’on nous donne la plus part du temps et on fait avec, on subit, on se demande pourquoi on fait ceci et pas plutôt cela. Mais est-ce qu’on est réellement maitre de son avenir ? Est-ce que si je prenais le chemin le plus long pour rentrer chez moi, me permettrait de faire une meilleure rencontre ? Est-ce que si je marche sur le trottoir de gauche plutôt que celui de droite, ma vie en sera que meilleure ? On ne peut pas savoir tant qu’on a rien fait, on ne peut pas s’en vouloir de ne pas vouloir briser la routine, nous sommes tous de la sorte. Pourquoi changer notre quotidien ? Pourquoi s’embêter alors que la facilité est si simple et si naturelle. Je ne cherche plus à me poser des questions sur les éventuels si, les si qui referait ma vie, ça ne rythmait plus à rien. Je rêvais parfois d’un monde plus tranquille, d’une vie paisible, ou le gentil petit monsieur viendrait me sortir de là, ou mon monde serait bousculé par cette personne que je chérirai alors de tout mon être, cette personne qui ne pourrait que faire de ma vie un monde meilleur. Est-ce que rêver est mal ? Est-ce que les pensées peuvent être si volages et si imaginative ? Parfois je me surprenais à rêver des choses tellement impossibles que je ne pouvais que me dire que j’étais folle. C’était peut-être le cas ? La vie est si compliquée, si horrible à comprendre.

Bulgarie, en plein hiver dans le cœur de la ville Varna au nord du pays, deux jeunes personnes, ou plutôt deux adolescents se trouvent là, dans la rue. Le froid les engourdissant, on peut voir la fumée sortir de leur bouche à chaque expiration, ils sont couvert jusqu’au cou, mais le froid les a engloutit. Ils sont innocents, naïf, et toujours rêveur, ils fricotent un peu derrière la poubelle du coin, se cachant des passants, dans cette ruelle peu commode là où personne ne passe. Ils sont insouciants de l’avenir, surement dans leur monde, ailleurs. Si au début on peut les voir avoir froid, rapidement, on peut remarquer qu’au contraire, ils laissent alors parler une envie, bien présente, leurs corps à corps les réchauffent, ils sont calme, doux, deux amoureux qui font ça en cachette dans une petite ruelle sans que personne ne fasse attention à eux. Ils s’aiment, ils s’aiment depuis tout petit et découvrent alors à seulement quinze ans, les joies du sexe et du plaisir. Une fois le soleil couchant, ils se séparent dans l’unique but de rentrer chacun chez soi, comme si de rien été, la vie reprend son cour, ils sont heureux et sont chacun dans leur bulle. Pourtant plus les mois passent et plus Sofia a mal au ventre, et ne se sent pas bien. Tomber enceinte la première fois ? Non, ça fait trop clicher pour eux, et pourtant le cliché vient parfois sonner à votre porte. Enceinte à seulement quinze ans, elle en informe sa famille, qui pro catholique, décide alors de ne pas la faire avorter mais de garder l’enfant. Huit mois plus tard, la jeune fille accoucha alors d’une petite fille qu’elle décida d’appeler Moka-Orine, d’une blondeur magnifique, elle eut le meilleur cadeau de sa vie, et perdit le même jour son petit ami, qui trop peureux de devenir papa, la laissa tomber sans donner de nouvelle.

Ma famille ? On ne pouvait pas dire qu’elle était spécialement fabuleuse ou assez présente pour moi. Si au début, ma mère n’avait d’yeux que pour moi, sa petite fille adorable et si mignonne, elle me délaissa bien vite pour le boulot car ses parents ne pouvaient pas subvenir à mes besoins. Ils avaient du mal à subvenir aux besoins de leur fille, alors avec une fille en plus à la maison, autant dire que les choses étaient difficiles. Pour une fille comme moi, et surtout pour un âge si peu avancé, je ne pouvais pas réellement comprendre ce qu’il se passait et le fait qu’ils se privaient beaucoup pour que je puisse manger à ma fin et pouvoir m’épanouir comme il se devait. Mais plus le temps passait et plus ma mère semblait malheureuse. Ce fut lors de ma quatrième année, que ma mère et ses parents décidèrent alors de partir dans le pays voisin, la Roumanie. De l’autre côté de la frontière, pas bien loin de notre ville, mais là il y avait du boulot plus important pour mon grand-père. Alors rapidement on mit pied dans la grande ville de Mangalia. Là, la vie devint bien plus facile pour ma mère et ma grand-mère. On mangeait tous sans se priver, mais ça ce n’était que les premiers mois, car au fil du temps, tout redevins comme avant. Le manque d’argent le manque de nourriture et j’en passe. J’avais alors cinq ans, quand j’appris que ma mère se mit à la prostitution pour pouvoir ramener plus d’argent à la maison. Mais à mes yeux la prostitution ne voulait rien dire, j’étais bien trop petite pour comprendre ce que cela engendrait. Mais plus les jours passaient et plus elle s’éloignait de moi, ne me parlant parfois plus du tout pendant quelques jours. Comme si j’étais la fautive de tout ce qui se passait. C’était surement le cas, mais au fond, la réelle fautive n’était-ce pas elle ? Trop jeune pour comprendre, je la laissais agir, préférant alors profiter de mes journées à l’école, ou bien même avec ma grand-mère une fois rentrée de l’école.

Le temps passait, lentement mais surement, notre famille était totalement divisée, mon grand-père rentrait très peu à la maison, bossant comme jamais pour ramener de l’argent, quant à ma mère, elle, bossait la nuit et dormait la journée. Autant dire qu’il ne fallait pas faire de bruits la journée au risque de la voir débarquer pour nous engueuler, autant ma grand-mère que moi. Elle était devenue incontrôlable. D’après la conversation que j’avais écoutée de mes grands-parents, elle se serait mise à la drogue. Je ne comprenais pas trop ce que c’était que la drogue, mais j’avais vite compris que c’était quelques choses de mal, très mal même. Mais au fond, je m’en fichais, j’avais l’habitude de ne plus parler à ma mère, ou bien même l’ignorance de celle-ci envers moi. C’était mon quotidien. L’école était ce qui me plaisait le plus. Apprendre, être avec d’autres enfants, pouvoir m’amuser et ne plus entendre les cris de la maison, autant dire que c’était mon petit refuse. Du haut de mes sept ans, je savais déjà lire, écrire, compter, parler correctement, faire des additions, des soustractions et j’en passe, d’après les professeurs, j’étais même un petit génie, mais fallait surtout dire que pour échapper à ma mère une fois à la maison, j’étudiais et je faisais tous les exercices des livres sans que la professeur ne me le demande. Mais ce que je n’avais pas prévu, c’était que ma mère puisse faire cela… Alors que je rentrais de cours, un jour comme les autres, quatre hommes me barrèrent la route, alors que la rue était déserte. Grand, habillé de costard, comme s’ils allaient à une soirée, je les regardais du haut de mon petit mètre vingt. « Bonjour, Moka, viendrais-tu avec nous ? » « Ma grand-mère m’a toujours dit de ne pas suivre les étrangers. » « Aujourd’hui, ta famille c’est nous, ta maman, nous a demandé de nous occuper de toi. » Les fixant longuement, surprise d’entendre cela, je n’eus pas le temps, qu’ils me prenaient par la main pour me mettre dans une grande voiture qui arrivait au même moment. Ma mère n’avait rien trouvé de mieux que de me vendre à la mafia Roumaine pour se débarrasser de moi…

Vendu, elle m’avait vendu, a des malfrats, à des types pas honnête, elle m’avait vendu, pour pouvoir avoir de l’argent, se débarrasser de moi, et ne plus avoir à faire le tapin. Etait-ce le prix à payer pour qu’elle se sorte du monde de la rue ? J’en étais persuadée. Dans tous les cas, je compris bien vite, que mon monde allait changer… a peine, sept ans et on me fit partir pour un autre pays. L’Amérique, d’après ce que j’avais entendu, les hommes là-bas étaient friand, des blondes comme moi, et une fois grande je serais parfaite pour le monde de la rue. Etait-ce réellement mon avenir ? Il fallait croire que oui. Je n’avais aucun moyen de m’échapper. Je ne voulais pas mourir… Parce que je savais parfaitement que si je tentais de m’échapper, je serais tabassée, comme toutes les autres filles qui étaient avec moi et qui avait tenté. Si je pensais passer à la trappe et qu’on me laisse tranquille vu mon jeune âge, je m’étais totalement trompé. Parce qu’il fallait remplit le réseau des pédophiles. Et c’est comme ça que je commençais ma vie. A faire des photos nues ou dénudé, pour mettre sur le net sur des sites payant qu’ils géraient afin de remplir la caisse comme ils disaient si bien. Voilà à quoi rythmait ma vie depuis que j’étais en Amérique, faire des photos dénudés pour des hommes, pour des gros porcs. Au moins, je n’avais pas à subir comme certaines des attouchements. Du moins pour l’instant…

Si au début, je ne faisais que des photos, au fil du temps, tout changea. A peine âgé de douze ans, que mon boss, comme disait si bien les gens, me fit faire des choses à des hommes. La caméra nous filmant sans cesse, je devais tout simplement, les excités, les rendre joyeux, m’amuser de mes mains et de ma bouche, assouvir un désir que je ne comprenais pas chez eux. Faire ce genre de chose me répugnait au plus haut point, mais je n’avais aucunement le choix. Je ne pouvais pas décider de ma vie. Je voyais bien sur les autres filles qui étaient avec moi, que si je refusais, alors je serais frappé, voir totalement défiguré, ils se fichaient royalement que l’on ait des cicatrices. A priori, le client s’en fichait aussi de ce que je pouvais voir sur les filles qui elles, faisaient le trottoir. Je me sentais mal de jour en jour, je ne voulais pas être condamnée à faire ce genre de pratique, je voulais tout simplement avoir ma liberté et pouvoir vivre ma vie, comme j’aurai dû la vivre, si ma mère ne m’avait pas vendu à ces mafieux. Mais malheureusement pour moi, je savais qu’un jour ou l’autre j’allais devoir y passer et ça commençait doucement par les films. Me faire toucher, me faire tripoter, j’avais l’impression d’être sale, dans le fond je l’étais surement. Si la première fois fut terriblement douloureuse, les autres furent pires. Pas physiquement parlant, mais psychologiquement. Je ne tenais pas le coup, je n’aimais pas faire ce genre de chose, je n’aimais pas les pratiques qu’ils utilisaient sur moi. Tout ce que j’avais à faire, c’était de subir, de me taire et d’obéir aux ordres demandés…

Plus le temps passait et plus je m’accommodais de ce métier. Seulement seize ans, et je commençais mon premier jour sur le trottoir. J’avais l’habitude de tourner des films pornographie, me maquiller pour faire plu vieille et jouer un rôle à la perfection. Je savais séduire, je savais simuler, je savais donner du plaisir. C’était telle une machine que je faisais mon métier à la longue, c’était plus devenu une habitude qu’autre chose. Le plaisir n’était guerre de la partie, et dans un sens tant mieux. Habillé d’une simple robe noir assez moulante et courte, des cuissardes comme guise de chaussures et un sac au bras ; je me devais d’être aguichante pour qu’un homme s’arrête près de moi et me demande alors mes services. Au bout de dix minutes le premier client fit son apparition. Je n’avais pas très envie de monter dans sa voiture mais avais-je réellement le choix ? Non, alors autant obéir, surtout que pour ma première soirée, je savais parfaitement que quelques hommes étaient dans le coin à m’espionner, au cas où l’envie me prendrait de prendre la fuite… Une fois dans la voiture, je laissais l’homme se garer dans une ruelle pas très loin, et m’expliquer alors ce qu’il voulait. Pas grand-chose à la vérité. Un préservatif mit avec la bouche et une levrette. Pas de souci pour cela, bien évidemment, je me devais d’accepter sans rechigner. Pas mal de client savaient, et connaissaient le mac qui m’employait, voir même tout le réseau… Alors à quoi bon ? C’était déjà perdu d’avance… Je fis rapidement ce que j’avais à faire, à l’arrière de cette voiture, bien trop petite à mon gout, pas assez spacieuse pour faire ce genre de pratique. Je le laissais prendre son plaisir, je bougeais, je me remuais, je jouais le jeu, je simulais, je faisais quelques bruits, quelques cris pour le rendre fou et voilà, le tour était joué. Il avait l’air d’aimer ce que je faisais. Une fois le tout fini, je récupérais mon butin avant de sortir de la voiture pour revenir sur mon lieu de travail, le trottoir d’à côté. Je passais la soirée à faire cela. Une soirée, bien trop longue à mon gout. Alternant entre voiture, et hôtel pour ceux qui étaient à pieds. Si je devais garder l’argent de ma soirée pour moi, il était clair que je serais plein aux as. Malheureusement, rien ne me revenait. Absolument rien.

Si le temps s’écoulait depuis que je me prostituais, l’argent dans mes poches lui ne venait toujours pas. Je ne faisais rien pour contredire le boss de toute façon. Tout ce que je faisais, c’était de demander des livres, de quoi m’instruire et j’avais de la chance qu’ils me laissent acheter ce que je voulais niveau livre, surement parce que j’étais une des filles qui obéissaient le plus et qui bossaient bien. Je bossais bien parce que je n’avais pas le choix et parce que j’avais compris que je n’avais que cela pour y arriver réellement… Cela faisait déjà quatre ans, que je bossais sur le trottoir en parallèle de la journée ou je tournais quelques films x. J’avais l’impression d’être dans une cage à tout jamais. Est-ce que moi aussi on viendrait me sauver ? Est-ce que tout ce qui se passait dans cette soit disant ville le bien et le mal, existait-il vraiment ? Si Spiderman existait vraiment, pourquoi ne venait-il pas m’aider avec sa fameuse toile là ? J’avais envie de rire de tout cela, parce que moi, je n’avais pas de héro. C’était le soir, je me pelais comme jamais quand le premier client vint se montrer. A pied, il était plutôt beau gosse, voire carrément mignon. Au moins pour mon premier je n’aurai pas trop à me forcer… Filant à l’hôtel avec lui, je lui annonçais mes prix avant qu’il ne m’annonce qu’il ne me paierait pas. Ok, pas de paiement, je me tirais moi. Me retenant comme si baiser était sa seule survit surtout avec une pute comme moi, je me débâtais faiblement, le repoussant avant de sentir sa main sur ma taille, ce qui me fit un électrochoc. Combien de fois m’avait-on touché depuis que j’étais ici ? Bon nombre de fois et pourtant… C’était la première fois que je ressentais cette envie. Je ne le connaissais ni d’Adam ni d’Eve, mais tant pis. Me laissant aller, nous nous retrouvâmes rapidement sur le lit à se déshabiller comme deux rapaces n’ayant pas mangé depuis des jours. Nos corps nus, se trouvèrent rapidement une fois la protection mise, parce que bien évidemment, j’étais bien trop attentive à cela, et le boss aussi, je ne préférais pas imaginer ce qu’il se passerait si je chopais une maladie. Je ne saurais dire combien de temps nous restâmes dans cette chambre, mais le lit lui pour une fois, cognait le mur, des cris de franchises en sorti, on devait nous entendre dans tout le couloir et je m’en foutais. Une fois l’affaire finit, on se mit à papoter comme si cela était normal que je papote avec un client. Il me paraissait sympathique et attachant. Un peu fou sur les bords et impulsif, mais il était surement moins con que ceux qui me retenait prisonnière. Partant sur un baiser d’adieux, je priais le bon dieu pour trouver d’autre client et surtout priait pour ne pas qu’un des hommes m’aient vu avoir un client… J’avais peur qu’on vienne me demander de l’argent, si je sortais de l’hôtel c’était que forcément… j’avais eu un client… Manque de pot pour moi, la seule fois où je trichais, ou j’accordais mon corps sans argent, je me faisais contrôler par les hommes. Je savais déjà ce qui m’attendait…

Je savais parfaitement ce qui m’attendait, je l’avais bien vu de nombreuses fois sur les autres filles… J’étais littéralement dans la merde… Peut-être que le fait que je sois avec eux depuis plus de dix ans sans avoir fait de connerie, me permettrait d’échapper à la correction violente du grand boss ? En tout cas ma soirée, elle était finie. Me ramenant au bercail, je tentais de ne plus penser à ce que j’allais endurer. Les vigiles me trainaient par le bras, comme si j’allais fuir à tout moment. Certaines avaient dû le faire, mais pas moi, je ne voulais pas fuir, à quoi bon je savais que ce n’était pas la peine. Une fois dans le bureau, ils me poussèrent si fort, que je tombais au sol sur les genoux devant le bureau du grand boss qui fut surpris de voir que c’était moi. « Elle a volé de l’argent. Plus d’une heure dans la chambre sans avoir un seul sous sur elle. » « Moka ? C’est vrai ? Toi ? Moka ? Tu as volé de l’argent ? » « Non ! Je n’ai rien volé du tout… Il n’a pas voulu me payer, j’ai tout fait pour qu’il me pait, mais je n’ai rien pu faire…Je… » « Tu me déçois ! » Me coupa-t-il. Ecarquillant les yeux, je le vis se lever. Secouant la tête je reculais restant au sol. « Non, Non ! Je ne le referai plus… S’il te plait… » « Tu étais la plus vieille… celle qui montrait l’exemple… tu dois montrer l’exemple ! » N’ayant pas le temps de faire quoi que ce soit, je reçu son coup de pied en pleine figure m’envoyant face contre terre avant de sentir d’autre coup sur mon corps. Des coups de pieds si fort et si violent, que mon souffle s’en coupa. Mes cheveux se faisant tirer, je sentis alors qu’on me relevait me jetant contre le bureau, mes vêtements eux se faisant arracher. Crier, ne servait à rien, la douleur était telle que je ne sentais presque plus rien alors qu’ils me frappaient comme jamais. En profitant pour abuser de moi, comme si je ne subissais pas assez de fois par jour cet acte répugnant, me salissant comme jamais, je sentis toute sorte de souffrances au fil du temps. J’avais l’impression que ça durait une éternité et pourtant le tout se déroula en moins de vingt minutes. Me tabassant, me violant, me brulant avec des cigarettes, ou bien même encore m’arrachant les cheveux à tel point que j’en vins à me demander à quoi je pouvais ressembler. Une fois défoulée, je fus jeté dans ma chambre dans cet état agonisant alors sur mon lit. Je l’avais surement mérité… Voilà à quoi se résumé ma pauvre vie pathétique.


Code par Tchoup





Dernière édition par H. Moka-Orine Nowaki le Ven 4 Jan - 18:48, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
A. Nemo Nobody
A. Nemo Nobody
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 21:56

maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred maxred


Bienvenue mon amour **
Je vais te violer avec un avatar pareille XD

Bon courage pour ta fiche **
Of course je m'occupe bien de toi <3

N'hésites pas à me poser toutes tes questions !
Je t'aime <3
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-shadow.lebonforum.com/
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 22:05

ki maxred maxred fouet co lapinou sexx seancefouet cap sexx sexx sexx sexx

Merci mon choupinou chéri **
C'est fait pour c'est fait pour, viole moi donc :sexy:

Merciiii je sens que ça va être un régale d'écrire sa fiche (a)
Oh ne t'inquiète pas, des que j'ai une question je viens t'harceler pour avoir mes réponses ki
Je t'aime et j'aime le fouet aussi maxred
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 22:10

bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 22:13

merci à toi mimi
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
A. Nemo Nobody
A. Nemo Nobody
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 22:35

Mais de rien ma choupinette de mes rêves co

Ahah tu est une vile créature...
Et j'aime ça /SBAM/
Pas de souci pour le fouet, il est hautement mérité !


OMFG tu m'as affiché dans ta présentation oO
xD
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-shadow.lebonforum.com/
♠ Localisation : Gotham City
♠ Nombre de Messages : 509
♠ Nombre de Jetons : 269

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Alex'
♠ Statut RP :
♠ Inventaire:
Peter Parker
Peter Parker
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 22:42

Bienvenue mimi

Si tu as des questions n'hésites pas même si harceler Nemo est aussi une solution Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 18 Déc - 22:45

J'aime être une vilaine fille tu le sais ki
Vi un fouet à clou tant qu'à faire *sors*
Mais non mais non je ne t'ai pas affichée (a)

Merciiiii et je n'hésiterai pas bel homme à t'harceler maxred
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 381
♠ Nombre de Jetons : 768

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Sammix
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
Dinah L. Lance
Dinah L. Lance
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMer 19 Déc - 0:22

Tiens, je crois qu'on se connait nous deux !
Bienvenue ici :)
Au plaisir de se croiser dans un futur rp beauté !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMer 19 Déc - 0:26

Je crois aussi bond
Merci à toi et le plaisir est partagé co
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
A. Nemo Nobody
A. Nemo Nobody
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeDim 23 Déc - 15:01

Permettez moi jeune fille de vous dire que je kifouille votre début de fiche (a)
En même temps t'écris tellement bien **
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-shadow.lebonforum.com/
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeDim 23 Déc - 16:57

Mais permettez vous jeune et bel homme co
Roh t'es un amour toi ** Je promet de faire la suite rapidement ** mais bon avec les fêtes pas facile T.T
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
A. Nemo Nobody
A. Nemo Nobody
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeMar 25 Déc - 17:02

Mdr pas de souci **
Profites bien de tes fêtes **
Noel étant asse peu significatif pour moi (a) mais on se donne toutes les raisons de faire la fête *pan*
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-shadow.lebonforum.com/
♠ Localisation : Gotham City
♠ Nombre de Messages : 117
♠ Nombre de Jetons : 790

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: Pandora
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
Héléna Manson
Héléna Manson
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeJeu 27 Déc - 9:13

Bonjour beauté. Bienvenue à toi ♥
Fais juste attention à ne pas trop jouer avec mon Nemo, car disons que je mords un peu fort ♪ o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeJeu 27 Déc - 13:41

ahaha t'inquiète Nemo, j'avance doucement mais surement tous les jours une partie c'est promis (a) et t'as raison, profite pour faire la fêtes des que tu le peux *sors*

Helena, merci ** Et promis j'essaierai de pas trop le toucher ! Mais c'est lui qui risque de me toucher beaucoup hein ! Alors toi frapper lui (a) *sors*
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
A. Nemo Nobody
A. Nemo Nobody
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeJeu 27 Déc - 15:37

Mdr chaque jour une nouvelle surprise XD

Non moi j'suis sage (a)
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-shadow.lebonforum.com/
Invité
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeVen 4 Jan - 19:42

Soit sage oui sexx

Fiche fini mon amour dodo co
Revenir en haut Aller en bas
♠ Localisation : Gotham
♠ Nombre de Messages : 1256
♠ Nombre de Jetons : 593

♠ Mon Dossier ♠
♠ Pseudo: CherryMoofin
♠ Statut RP : Disponible
♠ Inventaire:
A. Nemo Nobody
A. Nemo Nobody
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitimeVen 4 Jan - 19:50



Tu es validé !!!




Le staff te souhaite officiellement la bienvenue sur le forum !


J'aime beaucoup ta fiche parce que t'es ma Neil, nan parce que j'aime beaucoup ton personnage ! La pauvre chérie quand même, c'est vraiment touchant tellement c'est dégueulasse pour elle TT. Tu es donc ajouté au CITIZEN ! Après évaluation de ton personnage tu commenceras avec un niveau de défense 1 et un niveau d'attaque 1.




Sache que l'admin qui t'as validé est en quelque sorte ton tuteur et tu es en droit de le harceler de mp jusqu'au bout de la nuit si tu es perdu. Mais afin d'éviter de faire exploser sa boite de réception, voici un guide d'avant jeu pour t'éviter de te perdre à Gotham City.


♠ Pour commencer, il te faudra activer ton dossier dans ton profil.
♠ Réserve ton avatar, si tu ne le fais pas, sache qu'il te sera impossible d'avoir gain de cause si quelqu'un le réserve par la suite, et cela, même après ta validation. Mieux vaut ne pas prendre de risque. (Cela vaut aussi pour les pvs évidement) Viens également recenser le métier de ton personnage.
♠ N'oublies pas prendre connaissance du Casino pour améliorer ton jeu ! Si tu as la moindre question à ce sujet n'hésite pas à contacter l'ami Nemo.
♠ Evidement, tu devras affronter l'inévitable qui consiste à réaliser ta fiche de lien mais aussi ta fiche rp. Tu as également la possibilité d'ouvrir ton journal.
♠ Si tu veux un conseil, gardes un oeil sur les News ainsi que sur le Daily Bugle, de nombreux évènements pourraient t'y intéresser.
♠ Le forum compte sur toi pour voter aux top sites mais aussi sur le Boosterforum et comme tout travail mérite salaire, chaque vote te rapporte des jetons !
♠ Après tout cela, la partie RP s'ouvre enfin à toi.



Amuses toi bien parmi nous ! Si tu as la moindre question, n’hésite pas à contacter un membre du staff qui sont là pour te guider vers la lumière... Pour certains c'est l'obscurité, mais nous ne dénoncerons personne.
Revenir en haut Aller en bas
https://gotham-shadow.lebonforum.com/
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence    Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence  I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Moka-Orine ₪ Abandonnez tous vos sens au plaisir, qu'il soit le seul dieu de votre existence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moka-Orine ₪ Ces plaisirs violents ont des fins violentes
» Gwen Stacy ~ La vie est une épreuve que nous ne pouvons traverser seul
» There is a fire inside of this heart ▬ Moka & Nemo
» La nuit, tous les chats sont gris {PV Bruce [TERMINE]
» Sélina Kyle {Je me sens tellement... Miaow [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Gotham Shadow :: Dossier Judiciaire :: Bureau d'enregistrement :: Dossiers validés-